Différences entre versions de « 16 juillet »

De BoyWiki
(m)
(Gemito)
Ligne 9 : Ligne 9 :
  
 
== Naissances ==
 
== Naissances ==
 +
 +
*<onlyinclude>{{Événement|r={{{r|}}}|j={{{j|}}}|a=1852|id=Gemito|[[Naples]] ([[Italie|Royaume des Deux-Siciles]]) : [[Vincenzo Gemito]], [[sculpture|sculpteur]] et [[dessin]]ateur naturaliste, ami d’enfance du [[peinture|peintre]] [[Antonio Mancini]] ; ses œuvres représentent en majorité des garçons, souvent issus de milieux populaires, comme le fameux petit ''[[Pescatore (Gemito)|Pêcheur]]'' de [[1877]] ou le ''[[Acquaiolo (Gemito)|Porteur d’eau]]'', parfois aussi de classes plus aisées, comme le ''[[Ritratto del giovane Bertolini (Gemito)|Portrait du jeune Bertolini]]'', ou encore des sujets mythologiques, tel ''[[Nettuno giovinetto (Gemito)|Neptune enfant]]'' (mort le [[1er mars|1{{Exp|er}} mars]] [[1929]]).}}</onlyinclude>
  
 
*<onlyinclude>{{Événement|r={{{r|}}}|j={{{j|}}}|a=1951|id=Malagnac|Paris ([[France]]) : [[Alain-Philippe Malagnac]], amant de [[Roger Peyrefitte]] à l’âge de 12 ans et demi après avoir joué un rôle de figurant dans le film ''[[Les amitiés particulières (Jean Delannoy)|Les amitiés particulières]]'', puis héros des récits ''[[Notre amour]]'' et ''[[L’enfant de cœur]]'' (mort le [[16 décembre]] [[2000]]).}}</onlyinclude>
 
*<onlyinclude>{{Événement|r={{{r|}}}|j={{{j|}}}|a=1951|id=Malagnac|Paris ([[France]]) : [[Alain-Philippe Malagnac]], amant de [[Roger Peyrefitte]] à l’âge de 12 ans et demi après avoir joué un rôle de figurant dans le film ''[[Les amitiés particulières (Jean Delannoy)|Les amitiés particulières]]'', puis héros des récits ''[[Notre amour]]'' et ''[[L’enfant de cœur]]'' (mort le [[16 décembre]] [[2000]]).}}</onlyinclude>

Version du 11 juillet 2012 à 12:49

Le 16 juillet est le 197e jour de l’année du calendrier grégorien (198e en cas d’année bissextile). Il reste 168 jours avant la fin de l’année.

Signe du zodiaque : 26e jour du Cancer.

Événements

  • 1633 – Paris (France) : La Cour du Parlement de Paris condamne Léonard Moreuil, chirurgien, à être pendu et brûlé pour avoir sodomisé Michel Morgaron, 13 ans, avoir copulé avec sa sœur Catherine, 11 ans, et les avoir incité à commettre l’inceste.[1]

Naissances

Décès

Célébrations

  • Fêtes du jour :


Notes et références

  1. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 92-94.