Al-Amîn

De BoyWiki
Révision datée du 3 octobre 2008 à 21:03 par Caprineus (discussion | contributions) (Création)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le calife al-Amîn [en arabe أبُو عَبد الله الأمِين مُحَمَّد بن هَارُون الرَّشِيد = ábuw åabd allāh el-ámiyn muḥammad bn hāaruwn eł-rašiyd] est le fils et successeur du fameux Hârûn al-Rachîd.

Né en avril 787, fils du calife Hârûn al-Rashîd et de Zubaydä bint Jaåfar, petite-fille du calife al-Mansûr, al-Amîn accéda au trône à l’âge de vingt-deux ans après la mort de son père (en 809). Puis il régna jusqu’en septembre 813, date de son assassinat par son demi-frère al-Ma’mûn.

Poète, jouisseur, ami d’Abû Nuwâs qui avait été son professeur et sans doute son amant, il partageait avec lui la passion des adolescents. Sa mère, qui connaissait ses goûts amoureux et qui tenait à ce qu’il engendre cependant des héritiers, eut l’idée d’introduire auprès de lui des « garçonnes » (ġulâmiyyât), jeunes filles coiffées et habillées comme des garçons. Cette ruse eut un certain succès, puisque al-Amîn eut en effet plusieurs fils.

Voir aussi

Bibliographie

  • Maarten Schild, « The irresistible beauty of boys : Middle Eastern attitudes about boy-love », p. 37-48, in: Paidika : the journal of paedophilia, vol. 1, nr 3, winter 1988, Amsterdam, Paidika, 1988.

Articles connexes