BoyWiki:Agora/24 janvier 2009

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Agora/24 janvier 2009

Anonymat

(Waouhhh... une semaine de silence sur l'Agora ! On voit bien qu'il n'y a ici ni Grecs ni femmes... ;-)

Je viens d'être confronté pour la première fois au problème de l'expression d'un anonymat : à la page 6 février, il s'agissait de mentionner un homme que la revue Arcadie désigne simplement comme "M."

Le problème se renouvellera sûrement de nombreuses fois – non pas, comme ici, par carence de la source, mais par la nécessité de respecter l'anonymat de personnes vivantes. Il serait donc opportun de standardiser ce type de désignation.

M. risque d'être confondu avec l'abréviation de Monsieur ; et en général toute lettre suivie d'un point serait plutôt utilisable pour abréger un prénom qu'un nom de famille.

M... est une autre possibilité (avec la variante M....... – soit autant de points que de lettres supprimées). Inconvénient : cela peut poser des problèmes si l'on veut utiliser à côté le signe typographique des trois points ...

On trouve parfois la forme M***, et c'est à celle-ci que je me suis arrêté pour l'instant. Comme ci-dessus, on peut aussi imaginer M******* pour tenir compte de la longueur réelle du nom.

Des tirets M--- ou M------- seraient également possibles, ou encore un seul tiret long : M—.

Bref, avez-vous un avis sur la question ? (dès que vous serez revenus de vacances / du travail / de la fête foraine / de l'anniversaire de votre cousine qui a trois jeunes fils – rayer les mentions inutiles :-)

Concernant la question plus vaste et plus grave du droit à l'anonymat, cela mériterait qu'on en discute aussi.

Pour apporter une première pierre au débat, il me semble que ce droit ne devrait concerner que les personnes vivantes. A l'inverse, les défunts auraient plutôt un "droit à la vérité", voire un "droit à l'outing" que trop souvent ils n'ont pas pu réaliser de leur vivant...

Caprineus 24 janvier 2009 à 16:14 (GMT)

Si l'objectif est de préserver l'anonymat de quelqu'un, la forme que tu as choisie (M***) me semble préférable à celle pour laquelle le nombre d'étoiles correspondrait à la longueur du nom.
On peut objecter à cela que N*** et M*******, X* et K**** deviennent plus difficiles à distinguer si on les macaronne autant l'un que l'autre.
C'est un compromis, pour aller plus loin dans l'anonymat une autre possibilité serait d'utiliser une première lettre servant elle-même de masque (X***, Y***, Z***). Ceci étant dit, le résultat de cette dernière façon de faire me paraît bien indigeste. Je vote donc M***.
Malik 25 janvier 2009 à 20:42 (GMT)
D'accord aussi pour utiliser M***, c'est suffisamment explicite pour que tout le monde comprenne qu'il s'agit d'un nom caché et suffisamment neutre pour qu'il soit difficile de trouver qui, sauf à déjà connaitre et à le déduire du contexte.
--Loustic 27 janvier 2009 à 21:08 (GMT)