Différences entre versions de « BoyWiki:Commentaires des images/CARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia (dettaglio) 644x550.jpg »

De BoyWiki
(Routine création commentaire image)
 
(m)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Image texte|id=2107255|artiste=Michelangelo Merisi da Caravaggio|descr=''L’Amour victorieux'', 1602-1603 (détail) <br>Huile sur toile, 156 × 113 cm <br>Berlin, Staatliche Museen|Ce détail de ''[[Amor vincit omnia (Caravaggio, ca 1602)|L’Amour victorieux]]'' met en relief l’une des caractéristiques qui firent le renom du [[Le Caravage|Caravage]] ([[1573]] – [[1610]]) : son grand souci de la précision et de l’exactitude, tant dans les représentations anatomiques que dans celles des fruits, des fleurs ou des objets. Le garçon encore [[impubère]] qui servit de [[modèles du Caravage|modèle]] au [[peinture|peintre]] [[italie]]n fut sans doute son élève [[Francesco Boneri|Cecco Boneri]]. Celui-ci,  vraisemblablement l’un des jeunes [[garçon aimé|amants]] de l’artiste, deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de ''Cecco del Caravaggio''.<br>En réponse à ce tableau trop sensuel à son goût, [[Giovanni Baglione]] ([[1566]] – [[1643]]) peignit ''[[Amore sacro e Amore profano (Baglione, 1602)|L’Amour divin et l’Amour profane]]'', où il caricaturait à la fois Le Caravage et ses relations avec Cecco.}}
+
{{Image texte|id=2107255|artiste=Michelangelo Merisi da Caravaggio|descr=''L’Amour victorieux'', 1602-1603 (détail) <br>Huile sur toile, 156 × 113 cm <br>Berlin, Staatliche Museen|Ce détail de ''[[Amor vincit omnia (Caravaggio)|L’Amour victorieux]]'' met en relief l’une des caractéristiques qui firent le renom du [[Le Caravage|Caravage]] ([[1573]] – [[1610]]) : son grand souci de la précision et de l’exactitude, tant dans les représentations anatomiques que dans celles des fruits, des fleurs ou des objets. Le garçon encore [[impubère]] qui servit de [[modèles du Caravage|modèle]] au [[peinture|peintre]] [[italie]]n fut sans doute son élève [[Francesco Boneri|Cecco Boneri]]. Celui-ci,  vraisemblablement l’un des jeunes [[garçon aimé|amants]] de l’artiste, deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de ''Cecco del Caravaggio''.<br>En réponse à ce tableau trop sensuel à son goût, [[Giovanni Baglione]] ([[1566]] – [[1643]]) peignit ''[[Amore sacro e Amore profano (Giovanni Baglione)|L’Amour divin et l’Amour profane]]'', où il caricaturait à la fois Le Caravage et ses relations avec Cecco.}}

Version du 8 novembre 2012 à 10:48

Michelangelo Merisi da Caravaggio, L’Amour victorieux, 1602-1603 (détail)
Huile sur toile, 156 × 113 cm
Berlin, Staatliche Museen

Ce détail de L’Amour victorieux met en relief l’une des caractéristiques qui firent le renom du Caravage (15731610) : son grand souci de la précision et de l’exactitude, tant dans les représentations anatomiques que dans celles des fruits, des fleurs ou des objets. Le garçon encore impubère qui servit de modèle au peintre italien fut sans doute son élève Cecco Boneri. Celui-ci, vraisemblablement l’un des jeunes amants de l’artiste, deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.
En réponse à ce tableau trop sensuel à son goût, Giovanni Baglione (15661643) peignit L’Amour divin et l’Amour profane, où il caricaturait à la fois Le Caravage et ses relations avec Cecco.