Heinrich Hössli

De BoyWiki
Révision de 17 juin 2011 à 20:07 par Clipeus Virtutis (discussion | contributions) (Création d'après Wikipédia anglophone "Heinrich Hössli")

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Heinrich Hössli ou parfois Hößli (6 août 1784 - 24 décembre 1864), est un écrivain suisse. Il exerça aussi le métier de son père, chapelier.

Biographie

Hossli est l'ainé d'une famille de 14 enfants. Il a travaillé comme chapelier à Glaris et a également lancé une entreprise dans le négoce de vêtements pour femmes. Ses chapeaux pour les femmes étaient célèbres dans la région de Glaris. En 1811, il épouse Elisabeth Grebel et a eu deux fils qui ont immigré aux États-Unis. Il vécu peu avec sa femme qui habitait Zurich.

Pionnier du mouvement homophilie

En 1836, il publie Eros, le premier ouvrage du XIXe siècle qui présente et étudie l'homosexualité sous un jour favorable[1] [2] , soit presque 100 ans avant le Corydon d'André Gide. Ce livre va avoir un impact considérable sur l'autre grand précurseur du mouvement de libération homophile, l'allemand Karl Heinrich Ulrichs. Interdit désormais de publier à Glaris, il publiera le deuxième tome à Saint-Gall et meurt avant la publication du troisième tome.

Œuvres

  • Eros, Die Männerliebe der Griechen, ihre Beziehungen zur Geschichte, Erziehung, Literatur und Gesetzgebung aller Zeiten (L'amour entre hommes chez les Grecs, leur relation à l'histoire, l'éducation, la littérature et la législation à travers les âges) (vol. 1: Glarus 1836; vol. 2: Sankt Gallen 1838), réédition Berlin, Verlag rosa Winkel, 1998, vol. 1: (ISBN 3-86149-056-0), vol. 2: (ISBN 3-86149-057-9)
  • vol. 3: Documents d'Heinrich Hössli avec une introduction de Manfred Herzer, une courte biographie par Ferdinand Karsch-Haac,

et réimpression d'Eros (1921) by Heinrich Zschokke, (ISBN 3-86149-058-7)

  • Hexenprozeß und Glauben, Pfaffen und Teufel (La Sorcellerie et la foi, les prêtres et les démons), Leipzig, 1892, 80 pages

Bibliographie

  • Ferdinand Karsch-Haack, Der Putzmacher von Glarus Heinrich Hössli, ein Vorkämpfer der Männerliebe. Ein Lebensbild, Max Spohr, Leipzig 1903; ND New York: Arno Press 1975

Site externe

Notes et références

  1. Hubert Kennedy: Hössli, Heinrich, glbtq: An Encyclopedia of Gay, Lesbian, Bisexual, Transgender, and Queer Culture, 2003, version du 3 mars 2004
  2. David Halperin, One Hundred Years of Homosexuality, Routledge, 1990, 'Introduction', page 4