Quand mourut Jonathan (80)

De BoyWiki
Révision datée du 8 juin 2016 à 16:53 par Crazysun (discussion | contributions)
(diff) ◂ Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante ▸ (diff)
Il est possible que ce document ne soit pas libre de droits …Si vous possédez des droits sur ce document
et si vous pensez qu’ils ne sont pas respectés,
veuillez le faire savoir à la direction de BoyWiki,
qui mettra fin dès que possible à tout abus avéré.

précédent

« Quand j’vais être grand, j’vais faire de la pêche sous-marine. Non, eh, j’vais pas les tuer ! Moi j’sais bien qu’tu veux pas. Eh, n’empêche, on en mange. Non mais je l’f’rai pas. T’inquiète pas !

Tu sais, d’abord, on a qu’à plus en manger. Moi j’aime mieux la viande hachée, r’marque.

Non, c’est pour aller sous l’eau ! On a un masque à gaz, tu sais pour l’oxygène. C’est lourd avec les bouteilles ! Et tu sais pas ? Ils en mettent aussi quand ils vont dans l’Himalaya. T’as vu des photos ?… C’est bien si ça sert pour les deux. Moi je l’f’rais bien, les deux !

Tu sais mais c’est dur, faut apprendre vachement longtemps. Y a Cyril, on a dix ans pareil, son père il l’a am’né. Il a tout avec les palmes, un masque comme ça. Là où tu respires, c’est un machin tu le suces, quoi, t’aspires ! J’ai essayé ! Ça fait d’l’air qui t’rentre ! Ça fait un peu fort ! Son père il est gentil. Ils s’appellent tous des ploucs, eh, son frangin c’est Célestin, oh c’est un p’tit, et y a un bébé, enfin leur p’tite sœur, elle c’est Julie ! Comme not’ chat, tu t’rappelles ? Ben on l’a toujours. Mais il vadrouille.

Alors c’est re-dans la mer. Avec une grosse pieuvre.

Tu sais, on en mange, des pieuvres. Y a des boîtes, t’en as des toutes petites, grandes comme ça. Ça pique, à cause de la sauce. On les tue dans l’œil ! Tchaf.

Ça, tu les connais pas. C’est au microscope, mais c’est agrandi. C’est dans l’eau aussi, c’est c’qu’i mangent, toutes les bêtes. Sauf les requins, eh ! J’vais en d’mander un microscope à mon père. Tu verras tous les microbes dans la mer. I sont jolis. »


Retour au sommaire