Différences entre les versions de « Amazon »

De BoyWiki
(Nouvel article)
 
(Corections typographiques et orthographiques)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Amazon''' (http://www.amazon.com) est un acteur de l'e-commerce spécialisé notamment dans la vente de livres physiques et électroniques. En novembre 2010, Amazon fit face au début d'une campagne de boycott de la part d'internautes suite à la commercialisation du livre [[The Pedophile's Guide To Love & Pleasure]] (Le guide du pédophile pour l'amour et le plaisir). Amazon commençât par défendre le livre, au nom de la liberté d'expression :
'''Amazon''' (http://www.amazon.com) est un acteur de l’e-commerce, spécialisé notamment dans la vente de livres physiques et électroniques.
{{Citation courte | Amazon estime que ne pas vendre certains livres simplement parce que l'on juge leur message condamnable, relève de la censure.
 
Amazon ne soutient pas les actes criminels et n'en fait pas la promotion, mais nous soutenons le droit de quiconque de prendre librement ses décisions d'achat.}}
En novembre 2010, Amazon fit face au début d’une campagne de boycott de la part de certains internautes, suite à la commercialisation du livre ''[[The pedophile’s guide to love & pleasure]]'' (''Le guide du pédophile pour l’amour et le plaisir''). Amazon commença par défendre le livre, au nom de la liberté d’expression :
mais finit par capituler le 11 novembre 2010 en retirant le livre de la vente.
{{Citation courte |Amazon estime que ne pas vendre certains livres simplement parce que l’on juge leur message condamnable, relève de la censure.
Amazon ne soutient pas les actes criminels et n’en fait pas la promotion, mais nous soutenons le droit de quiconque de prendre librement ses décisions d’achat.}}
Mais Amazon finit par capituler le [[11 novembre]] [[2010]], en retirant le livre de la vente.

Version du 28 novembre 2010 à 18:24

Amazon (http://www.amazon.com) est un acteur de l’e-commerce, spécialisé notamment dans la vente de livres physiques et électroniques.

En novembre 2010, Amazon fit face au début d’une campagne de boycott de la part de certains internautes, suite à la commercialisation du livre The pedophile’s guide to love & pleasure (Le guide du pédophile pour l’amour et le plaisir). Amazon commença par défendre le livre, au nom de la liberté d’expression :

« Amazon estime que ne pas vendre certains livres simplement parce que l’on juge leur message condamnable, relève de la censure. Amazon ne soutient pas les actes criminels et n’en fait pas la promotion, mais nous soutenons le droit de quiconque de prendre librement ses décisions d’achat. »

Mais Amazon finit par capituler le 11 novembre 2010, en retirant le livre de la vente.