Empereur du Japon

De BoyWiki
Révision de 18 juillet 2014 à 20:12 par Caprineus (discussion | contributions) (Création)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Japanese imperial seal 1000x1000.gif

L’empereur du Japon (天皇 Tennō) est le chef de l’État japonais. Héritier de la lignée Yamato, succession de souverains que la légende fait commencer en -660 avec un descendant de la déesse Amaterasu, il avait jusqu’en 1947 un statut divin, même si le pouvoir réel fut souvent détenu par des régents ou des shôgouns. Son rôle est aujourd’hui uniquement symbolique.

Plusieurs empereurs du Japon sont connus pour avoir eu des relations pédérastiques.

La fleur de chrysanthème est à la fois le symbole de l’empereur — on appelle couramment le trône impérial « trône du chrysanthème » —, et celui de l’anus dans le nanshoku ou wakashudō.

Liste chronologique partielle

La liste chronologique suivante mentionne les empereurs et autres membres de la famille impériale connus pour avoir participé à des relations pédérastiques.

  • L’empereur Tenji 天智天皇 (626 – 672), alors qu’il n’était encore que le prince Naka no Ōe 中大兄皇子, fut aimé et soutenu par Nakatomi no Kamatari 中臣鎌足, qui prendra ensuite le nom de Fujiwara no Kamatari 藤原鎌足 (614 – 669).[1]
  • Le dignitaire bouddhiste Shinga (801 – 879), frère et disciple de Kūkai, eut une relation avec le poète Ariwara no Narihira, célèbre pour sa beauté, qui était le petit-fils de l’empereur Heizei 平城天皇 (774 – 824).
  • L’empereur Shirakawa 白河天皇 (1053 – 1129) régna de 1073 à 1087. Il aima de nombreux garçons, parmi lesquels plusieurs appartenaient à la puissante famille Fujiwara. Le plus célèbre est Fujiwara no Akitaka, appelé chaque nuit auprès de l’empereur et surnommé à cause de cela « le Régent de la Nuit ».
  • L’empereur Toba 鳥羽天皇 (1103 – 1156), qui régna officiellement de 1107 à 1123, était le petit-fils de l’empereur Shirakawa. Il aima de nombreux garçons, qu’ils soient d’origine aristocratique comme les membres du clan Fujiwara ou de simples danseurs.
  • L’empereur Go-Shirakawa 後白河天皇 (1127 – 1192) régna officiellement de 1155 à 1158. Il eut de nombreuses relations amoureuses avec des garçons, y compris plusieurs jeunes nobles et quelques samouraïs.
  • L’empereur Go-Toba 後鳥羽天皇 (1180 – 1239) régna officiellement de 1183 à 1198. Il eut pour jeunes favoris Fujiwara no Hideyoshi et Minamoto no Michiteru. On pense qu’il fut le premier à prendre la fleur de chrysanthème pour symbole impérial.
  • L’empereur Go-Daigo 後醍醐天皇 (1288 – 1339) régna de 1318 à 1339. Il aima Fujiwara Tametsuna et Kumawakamaru 熊若丸, né Hino Kunimitsu 日野 国光, qui s’appellera à l’âge adulte Hino Kumawaka 日野 熊若.[2]
  • L’empereur Go-Komatsu 後小松天皇 (1377 – 1433) régna de 1392 à 1412. Il aima le jeune Umewaka.

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. Oyamada Tomokiyo, Nanshoku-kō 男色考.
  2. Shiojiri 塩尻 ; Taiheiki 太平記 ; Fumoto no iro 麓の色.