Chigo

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Dans le Japon pré-moderne, un chigo 稚児 est un garçon d’environ sept à quatorze ans, en cours de formation dans un monastère bouddhiste. La traduction française la plus proche est « novice ».

Ce mot peut avoir un second sens dérivé du premier : il désigne alors un jeune garçon aimé par un moine, dans le cadre d’une relation qui est à la fois initiatique, affective, et très souvent sexuelle.

Vocabulaire

Le mot chigo 稚児 (prononciation approximative : /tʃi.go/) se compose de deux caractères :

  • chi = enfant
  • ko = enfant, garçon

Littérature

Un genre littéraire particulier est le chigo monogatari, qui raconte une histoire d’amour entre un moine et un novice — par exemple Aki no yo nagamonogatari 秋夜長物語 (Long récit pour une nuit d’automne), dont l’auteur anonyme relate la liaison entre Keikai et le jeune Umewaka.

Dicton

Un dicton populaire exprimait clairement la priorité donnée par les moines à leurs petits compagnons :

Ichi chigo ni sannō.
D’abord le chigo, ensuite le dieu de la montagne.[1]
  • Suzuki Tōzō, Koji Kitowaza Jiten, Tōkyōdō Shuppan, 1956, p. 59 (trad. BoyWiki)

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. Transcription du japonais et traduction anglaise par Margaret H. Childs dans « Chigo monogatari, love stories or Buddhist sermons? », p. 1. (article téléchargeable)