Discussion:Journée internationale de l'amour des garçons (International Boylove Day)

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Redirection inutile

Autant on ne peut qu'approuver l'enrichissement d'un article déjà créé, autant il faut être prudent en cas de modification structurelle importante, et demander auparavant l'avis des autres collaborateurs (via l'Agora ou la page de discussion de l'article).

En l'occurrence, la redirection de Journée internationale de l’amour des garçons vers la toute nouvelle Journée internationale de l'amour des garçons (International Boylove Day) paraît être une initiative inutile, voire criticable.

Inutile, parce que des redirections existaient déjà depuis International BoyLove Day et IBLD vers Journée internationale de l’amour des garçons (ainsi que depuis Día Internacional del Amor por los Muchachos et depuis DIAM). Quelle que soit la recherche effectuée, même en anglais ou en espagnol, on aboutissait donc nécessairement à la page souhaitée.

Criticable, car cette version de BoyWiki étant francophone, il est tout à fait injustifié de créer un titre bilingue comme Journée internationale de l'amour des garçons (International Boylove Day), au même titre qu'il serait incongru, par exemple, d'intituler Noël (Christmas) la page sur Noël. (En revanche, pour une fête célébrée uniquement dans le monde anglophone, ça pourrait à la rigueur être acceptable.)

En règle générale, avant de faire une redirection, il est bon de consulter la liste des articles déjà existants Toutes les pages (facilement accessible par un lien situé dans un texte de la page d'accueil). Contrairement à l'Index des pages (accessible par le lien en marge), elle donne également la liste de toutes les redirections déjà créées (liens verts en italique).

Caprineus 21 juin 2011 à 22:19 (GMT)

Je te remercie pour ces lumières. Les redirections existantes rendaient le titre redondant et inutile.
Criticable, oui :
  • Il serait difficile d'expliquer l'origine de ces journées sans mentioner le nom et l'acronyme anglophone dans le texte (dont acte).
  • Je prends aussi en compte le fait de société que sont ces emprunts à l'anglais par les locuteurs francophones et autres (dont les germanophones et les néerlandophones).
  • Ces journées ont du succès en dehors de leur sphère culturelle d'origine, mais très peu en France et sur les forums francophones, ce qui explique que l'acronyme JIAG, tant mieux si je me trompe, n'existe pour l'instant que sur BoyWiki.
Taka 22 juin 2011 à 11:17 (GMT)
Concernant tes trois remarques, note bien que je ne critiquais pas l'usage occasionnel de International BoyLove Day ou de IBLD dans le texte de l'article français : en effet, les circonstances particulières justifient pleinement que ces expressions apparaissent telles quelles dans leur contexte historique.
(Tout au plus est-il alors préférable de les mettre en italique, comme c'est généralement le cas, en typographie soignée, pour les mots étrangers non assimilés au milieu d'un texte français.
Les choses seraient sans doute plus claires si le lecteur non averti était informé, pour chacune des différentes étapes évoquées, de son contexte linguistique : quelle était la langue de chaque forum (Boychat, SafeHaven...), et celle des intervenants (Babel-17, Sparks, Loren, Ed, Etenne...). S'agit-il uniquement d'anglophones ? Ou, comme c'est trop souvent le cas, les Anglo-Saxons ignorent-ils ce qui s'est passé dans le reste du monde ? Tes ajouts récents, qui sont essentiellement des traductions du BoyWiki en anglais, montrent peut-être une vision incomplète du processus historique – qu'il nous appartiendrait donc de compléter.
On a en effet du mal à croire qu'aucun francophone ni hispanophone n'ait eu le moindre rôle dans tout cela, alors que le nom de cette journée est attesté depuis de nombreuses années dans ces deux langues.
Caprineus 22 juin 2011 à 22:41 (GMT)