Les mots croisés de Tony Duvert : Problème n° 4

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Texte précédent : problème n° 3

Grille de mots croisés de Tony Duvert parue dans Gai Pied n° 14 (mai 1980), et sa solution, parue dans le n° 15 (juin 1980).



Problème


HORIZONTALEMENT


I. Son aube se lève sur la lune.

II. Collent aux orteils des grands. Quand la crise est en crise.

III. Embrassent un dur. Protègent les ladres.

IV. Adam n’en avait pas. Accord de pères.

V. Elle diminue ou elle alourdit. Bout de nichon. Fait une tige aux maquereaux.

VI. Couvert d’impressions sanglantes. Boa qui a dû se manger le bout. Exprima ou expira péniblement. Une fac sans une lettre.

VII. Transportées parce qu’on les a bien montées ? Tire le diable par la queue, et les hommes donc !

VIII. Fait voir rouge. Soulèvera peut‑être des mousses.

IX. Soulèvera certainement des mousses. Faut y passer avant de monter. Zob circoncis.

X. Ne craignent pas d’être finis. Accouple les contraires.

XI. Petits membres bienfaiteurs et bienfaisants. Pas vraiment cool.

XII. Mua, sauf la tête. Très pressant. Incapable d’originalité.

XIII. C’est l’Éire même. N’encadre pas tout le monde. Fait vinaigre.

XIV. Elle jette un sacré jus.



VERTICALEMENT


1. Si on a ces sensations‑là, mieux vaut un pompier qu’une pipe !

2. Font plutôt la bête que l’ange du bizarre… Émit un petit filet (de bas en haut).

3. Un rien de faible. Soutient mieux le froc que la calotte. Un bas de gamme.

4. Pratique le bimétallisme. Se fait aux petites commodes, aux armoires à glace et aux bonheurs du jour…

5. Maréchal des cruciverbistes. Armée des cruciverbistes. On l’est quand on perce et qu’on crache.

6. Courus les belles boutiques. Prit la gorge, la jambe ou la queue.

7. Bon à flanquer au trou. S’expriment à flots, surtout dans un trou.

8. S’exprime quand ça sort. Indispensable pour couler. Peu d’aorte.

9. Pas mal de sang. Ne tiennent pas debout.

10. C’est comme ça quand on prend des bûches. Deux pour faire la figue. Très bien mise.

11. Apportera des oranges. Âne sans queue ni tête. Il s’appelait Albert de Mun.

12. Attrape à pleines dents. Ce n’est pas de très bon gré. Brillant, mais changeant.

13. Frotté à mort. On en faisait pour qu’un mâle crache son jus.

14. Un putanisme, mais pas celui des respectueuses.


Solution


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
I

E

N

F

A

N

T

D

E

C

H

O

E

U

R

II

N

O

B

L

I

A

U

X

I

C

R

S

E

III

D

R

L

E

P

R

O

S

E

R

I

E

S

IV

O

M

B

I

L

I

C

A

M

E

N

P

V

T

A

R

E

N

I

C

A

R

E

T

E

VI

H

U

E

O

A

R

A

L

A

A

C

VII

E

X

T

A

S

I

E

E

S

R

U

T

VIII

R

E

S

T

M

U

T

I

N

E

R

A

IX

M

A

L

T

P

E

S

A

G

E

O

B

X

I

L

L

I

M

I

T

E

S

A

M

B

I

XI

Q

U

E

Q

U

E

T

T

E

S

O

O

L

XII

U

A

U

R

G

E

S

I

M

I

L

I

XIII

E

I

R

E

E

N

A

S

U

R

E

T

XIV

S

P

E

R

M

A

T

O

G

E

N

E

S

E


Texte suivant : problème n° 5
Retour au sommaire