Orientation affective et sexuelle

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Définition

Attachement et/ou désir sexuel préférentiel d'une personne vers un type d'individus donné. On distingue les orientations en fonction de leur objet :

  • hétérosexualité quand l'orientation porte vers des personne du sexe opposé,
  • homosexualité quand l'orientation porte vers des personne du même sexe,
  • bisexualité quand l'orientation porte indifféremment vers des personne de l'un ou l'autre sexe,
  • pédérastie quand l'orientation porte un homme vers des adolescents de sexe masculin,
  • boylove quand l'orientation porte vers de jeunes garçons,
  • girllove quand l'orientation porte vers des fillettes,
  • pédophilie quand l'orientation porte vers des enfants de l'un ou l'autre sexe.

Ces orientations peuvent se recouvrir ou au contraire être plus étroites chez un individu donné. Cette division plus fine de l'orientation affective et sexuelle personnelle est appelée spectre d'attirance.

Il convient d'établir une distinction entre orientation sexuelle et comportement sexuel : l'orientation est une préférence mais les circonstances peuvent amener à adopter un comportement différent. Ainsi un boylover peut-il être abstinent, un hétérosexuel adopter un comportement homosexuel à défaut d'autres partenaires disponibles (en prison, sur les bateaux à l'époque où les femmes n'étaient pas admises à bord...) ou un pédéraste se marier et coucher avec sa femme sous la pression sociale.

Limites

Ce concept est fréquemment utilisé bien qu'il n'y ait pas de certitude quand à l'existence d'une telle orientation indépendamment des circonstances. S'agissant d'une sensation éprouvée par un individu, le rattachement à une orientation plutôt qu'à une autre est avant tout une affaire de regard sur soi-même.

Origine

La question de savoir si l'orientation affective et sexuelle d'un individu est un caractère inné ou acquis fait souvent l'objet de débats passionnés.


Parmi les arguments souvent cités en faveur du caractère inné, on notera :

  • la précocité de l'affirmation de l'orientation (bien que l'âge de prise de conscience de cette orientation soit très variable d'un individu à l'autre);
  • la difficulté voire l’impossibilité de modifier cette orientation (on notera cependant que certains caractères acquis sont eux aussi impossibles à modifier);
  • la diversité de vécu des personnes présentant la même orientation;
  • ...


Parmi les arguments souvent cités en faveur du caractère acquis, on notera :

  • l'existence de points communs dans le vécu d'un nombre important de personnes (mais pas chez toutes) présentant la même orientation minoritaire;
  • le caractère culturel et donc acquis de nombreux autres goûts ou aversions;
  • ...

Références

Voir aussi l'article Phylogenèse de la pédophilie