Vocabulaire de la pédérastie en espéranto

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher
Fledgling.png Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider Boywiki en l’améliorant.


Le vocabulaire de la pédérastie et de la sexualité en espéranto s’est considérablement développé depuis la création de la langue internationale en 1887.

Les mots sont classés ci-dessous dans l’ordre alphabétique français. Chaque fois que c’est possible, une citation les accompagne.

Les verbes sont donnés à l'infinitif.


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A

abdomen : abdomenoventro

abuser de : misuzi

  • Infano, filo de sklavo, sed liberigita de pastro, kiu misuzis lin, kiel salajro de sia donacemo, estis iun tagon puŝata de ĉi tiu antaŭ la estron.
    Un enfant, fils d’esclave, mais libéré par un prêtre qui abusait de lui, pour salaire de sa générosité, fut poussé un jour par celui-ci devant le chef.[1]

accouplement : kuniĝo

s’accoupler (à) : kuniĝi (al)sekskuniĝi (al)

adolescence : adoleskanteco

adolescent [adj.] : adoleska

adolescent [subs.] : adoleskantoadoleskulopuberulo

aine : ingveno

amant : amantoamoranto

ami : amiko

petit ami : amiketo

aimer : 1. [affectivement] ami. — 2. [sexuellement] amori

amour : 1. [sentiment] amo. — 2. [actes sexuels] amoro. — 3. [personne aimée] amatoamorato

faire l’amour (avec) : amoriseksiseksumifiki (fam.)
L’Amour, Cupidon : Amoro
amour de jeunesse : ?????

s’amouracher (de) : ?????

amourette : ameto

amoureux (de) [adj.] : amantaamplena, amoplena (por)

amoureux fou : amplenega
être follement amoureux (de) : freneze ami
liaison amoureuse : ?????
tomber amoureux (de) : enamiĝi (al)
vie amoureuse : amovivoamorvivo

amoureux [subs.] : amantoamoranto

couple d’amoureux : amantoparo

anal : anusa

anus : anusopugtruo

aphrodisiaque [subs.] : afrodiziigaĵo

attouchement : tuŝotuŝado

B

baise : fikofikado

baiser [subs.] : kiso

baiser profond : langokiso

baiser [v.] [faire l’amour] : fiki

baiseur : fikemulo

bander : stangistangumi

c’est bandant : tio stangigas

barre [pénis en érection] : stango

bas-ventre : subventro

bidet : ?????

bien-aimé [subs.] : amatoamorato

bisexualité : ?????

bisexuel [adj.] : ?????

bite : kacofikilopisilo

bordel : prostituejobordelo

bourses : kojonujo (fam.) • bulujo (fam.) • buletujo (fam.)

braguette : pantalonfendokacujo (fam.)

branler : melki  “traire” • melkumi

se branler : melki sin

C

caresse : kareso

caresser : karesi

  • Tirante la knabon je la ŝorto kaj je la ĉemizo, ĉifita inter liaj nudaj femuroj, li karesas lin sur la nuko.
    Tirant le garçon au short et à la chemise, froissée entre ses cuisses nues, il le caresse sur la nuque.[1]

collège : kolegio

collégien : kolegiano

  • Li tratagas sekvante per okulo, kiun li volas senatenta, la ludojn de la nudaj kolegianoj en la verda kaj filtrita akvo de la naĝejo.
    Il passe le jour à suivre d’un œil qu’il veut distrait, les jeux des collégiens nus dans l’eau verte et filtrée de la piscine.[1]

D

E

étreindre : ĉirkaŭpremi

  • Kmento ĉirkaŭpremas la malgrandan rideman korpon tra la littuko.
    Kment étreint le petit corps rieur à travers le drap.[1]

F

G

gamin : bubo

garçon : knabo

petit garçon : knabeto

garçonnet : knabeto

garçonnier : knabaknabeca

gosse : bubo

H

I

J

K

L

M

marmot : bubo

  • Pastro, vendu al mi cian bubon.
    Prêtre, vends-moi ton marmot.[1]

mignon [adj.] : ĉarmeta

mignon [subs.] : 1. [joli garçon] ĉarmuleto. — 2. [garçon aimé par un homme] njoknabo  “garçonnette” (péj.)

N

O

P

pédéraste : pederastoknabamantoknabamoranto

pédérastie : pederastecopederastio

pédérastique : pederastecapederastia

Q

R

reins [lombes] : lumbo

  • La sekso de la oficiro streĉiĝas kaj batas sur la lumbo de la knabo.
    Le sexe de l’officier se dresse et bat sur les reins du garçon.[1]

S

T

taille [partie du corps] : talio

  • Kaj samtempe li ekprenas la infanon je la talio, altiras lin ĉe sin.
    Et dans le même temps il saisit l’enfant par la taille, l’attire contre lui.[1]

U

V

W

X

Y

Z

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 Pierre Guyotat, Tombeau pour cinq cent mille soldats, 1967 (traduction inédite).