Discussion:Propos secrets (Roger Peyrefitte)

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Références tirées de Propos secrets

Liste de passages utilisables, dans les trois volumes des Propos secrets, soit pour rédiger ou compléter d’autres articles, soit pour enrichir la biographie et la bibliographie de Roger Peyrefitte.

Tome 1 (1977)

Tome 2 (1980)

  • Sur une « échappée priapique » de Peyrefitte à Montpellier vers 1947 : p. 56-57.
  • Sur une gouvernante des enfants du duc de Castries, renvoyée parce qu’elle disait aux enfants de se parfumer le derrière : p. 57.
  • Prix et honneurs obtenus par Peyrefitte : p. 95-96.
  • Faussetés dans le roman La peau de Malaparte : p. 108-109.
  • Petit pâtre grec masturbateur et zoophile : p. 187-188.
  • Sur quelques articles de Peyrefitte dans Le Figaro, et sur la rupture du journal avec lui pour cause de non-conformisme : p. 199-200.
  • Sur une thèse concernant Peyrefitte, refusée par le doyen de la faculté des lettres de Besançon : p. 249.
  • Citation de Bossuet (« C’est une loi de la Providence que la jouissance succède au désir ») : p. 249.
  • Sur la pédérastie à Rome et à Naples : p. 282, 284-303, 307-314.
  • Épisode du garçon de Taormina qui quémande une masturbation « per Natale ! » : p. 326.
  • Sur le livre I baroni di Taormina (1959), préfacé par Peyrefitte : p. 327, 345.
  • Sur l’article « Le cave du Vatican », interview de Peyrefitte par Louis Valentin, à propos de Jean-Paul II : p. 337.
  • Sur Conradin de Souabe (Corradino) : p. 338.
  • Sur l’article de Peyrefitte « La Rome des papes » (février 1958), paru dans Paese Sera et L’Ora di Palermo : p. 344.
  • Sur le film Mœurs cachées de la bourgeoisie (en italien Ritratto di borghesia in nero), adaptation de « La maîtresse de piano », première partie des Amours singulières : p. 366-367.
  • Sur le film Une vierge pour le prince (en italien Una vergine per il principe) de Pasquale Festa Campanile (et non « Campagnola »), inspiré de La nature du prince : p. 367.

Tome 3 (1989)

  • Thèse d’Eric Wohl, étudiant à l’université de Nouvelles-Galles du Sud, sur L’exilé de Capri : p. 11.
  • Thèse de Nathalie Miklos, étudiante à l’université de Liège, intitulée « Contribution à une étude des réseaux récurrents et principalement d’Alexandre dans quelques textes de Roger Peyrefitte » : p. 11-12.
  • Préface de Peyrefitte, intitulée « Collections », à la revue Les Plus Belles Ventes aux Enchères de l’Année 1986 : p. 85.
  • Sur un récit de Jean Davray, L’eau trouble : p. 85.
  • Article de Peyrefitte dans un numéro spécial de Vogue sur Paris (juin-juillet 1985) : p. 129.
  • Sur les illustrations commandées par Sade pour ses œuvres : p. 200.
  • Sur la bibliothèque du lycée français de Los Angeles, nommée Roger Peyrefitte Library : p. 239-240.
  • Sur la préface de Peyrefitte à l’album Tony Agostini (1987) : p. 241.
  • Sur la préface de Peyrefitte à l’ouvrage illustré La mariée lumineuse : p. 241.
  • Sur un article de Peyrefitte dans Le Figaro, en faveur des colonnes de Buren (15 mai 1986) : p. 244.
  • Sur un article de Peyrefitte dans la revue Golf-Élite, sur « Les Grecs jouaient-ils au golf ? » (1987) : p. 252-253.