BoyWiki:Agora/5 mars 2010

De BoyWiki
< BoyWiki:Agora
Révision datée du 18 juin 2021 à 17:17 par Caprineus (discussion | contributions) (m)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Agora/5 mars 2010

Droits d'auteur potentiels mais non effectifs

Le texte La civilisation arabe et l’amour masculin (Marc Daniel) nous met en présence d'un cas particulier, mais quand même relativement fréquent pour les articles un peu anciens d'inspiration homosexuelle ou pédérastique :

  • 1°) l'unique publication du texte a eu lieu dans une revue aujourd'hui disparue ;
  • 2°) l'auteur est inconnu – puisque "Marc Daniel" était un pseudonyme.

Donc, impossible de demander à qui que ce soit – directeur de publication ou auteur – l'autorisation de publier à nouveau.

Notons d'ailleurs que dans un tel cas, si quelqu'un apparaissait ensuite en proclamant « Je suis l'auteur et je veux faire valoir mes droits sur ce texte », il devrait en apporter la preuve.

Nous risquons de rencontrer un certain nombre de cas limites dans ce genre, les lois sur les droits d'auteurs étant aussi complexes que nombreuses (il faudrait presque s'interdire de reproduire quoi que ce soit, pour être certain de respecter toutes les lois de tous les pays !). Cela peut être également le cas pour certaines œuvres graphiques (par exemple, si quelqu'un possède un tableau de Gaston Goor, ce serait dommage d'en empêcher la publication sur BoyWiki sous prétexte que d’éventuels héritiers du peintre pourraient se manifester – mais ne le feront sans doute jamais en réalité).

Personnellement, je serais d'avis, en cas de doute, de mettre sur la page concernée (sous forme de bandeau) un avertissement du type :

Il est possible que ce document ne soit pas libre de droits.
Si vous possédez des droits sur ce document et si vous pensez qu’ils ne sont pas respectés,
veuillez le faire savoir à la direction de BoyWiki, qui mettra fin dès que possible à tout abus avéré.

Voici donc l'état de la réflexion sur ce point, après quelques échanges avec Lascar sur une page de discussion du texte précité. Qu'en pensez-vous ?

Caprineus 5 mars 2010 à 12:56 (GMT)

Protection des documents reproduits sur BoyWiki

Lascar a suggéré que les documents "historiques", une fois correctement recopiés, soient protégés contre les modifications.

Ça me paraît être une bonne idée. Cette protection pourrait concerner en particulier toutes les œuvres, littéraires ou autres, reproduites sur BoyWiki. C'est-à-dire actuellement :

A boy’s absence
Alcibiade enfant à l’école (Texte intégral – 1) et suivants
Aspects d’Afrique du Nord (Lavaucourt, mars 1955) et suivant
Dissertation sur les idées morales des Grecs et sur le danger de lire Platon (du moins pour la partie Texte intégral)
Divagations érotiques (idem)
Histoires arabes (extraits)
Hommage à Sandro Penna (Penna ; A. G. ; Nissim Bernard)
Jean-Gérard (Lancel)
Jocelyn – 3ème époque, 2 et suivants
La civilisation arabe et l’amour masculin (Marc Daniel) – I
Le Coran – Sourate 11 (extraits) et suivants
Le diable boiteux (Comisso ; Remo ; Peyrefitte)
Les tendances homosexuelles dans l’enfance (Cambray)
Li Taï Po (chanson chinoise du Honan)
L’Alcibiade fanciullo a scola (Texte intégral – 1) et suivants
L’instituteur philosophe
L’Élu – Chapitre I et suivants
Pedofilie (De Groot, PSVG)
Pédérastie active – 1, Chapitre I et suivants
À Lysianas (Callimaque ; Saix)

Avantages ? Inconvénients ?... Avez-vous un (des) avis ?...

Caprineus 5 mars 2010 à 14:29 (GMT)

Affichage défectueux d'une page

Je viens de créer la page Pederasty (Richard F. Burton) — 1, qui contient la première partie (sur cinq) du fameux chapitre « Pederasty » du Terminal essay de Burton, à la fin de sa monumentale édition anglaise des Mille et une Nuits.

Mais malgré de nombreuses tentatives, je ne suis pas arrivé à obtenir l'affichage du texte principal : dans la partie Citation longue, seules les notes s'affichent. En désespoir de cause, j'ai sauvegardé quand même la page, et je laisse plus malin que moi découvrir où est le bogue...

Un indice : il semble y avoir un gros problème avec la note 7. Sous ce numéro, ce n'est pas le texte marqué {{Refnote|7|texte}} qui s'affiche, mais celui de la note 8 (et toutes les notes suivantes sont également décalées d'une unité). De plus, juste avant cette note, on voit apparaître un petit chiffre 7 bleu complètement inattendu. Mais... impossible de découvrir la moindre erreur de code !

Caprineus 5 mars 2010 à 22:07 (GMT)

J'ai débloqué la situation mais je ne comprend pas vraiment ce qui se passe. Pour débloquer la situation, j'ai remplacé tous les signes « = » par « eq. ». De toutes façons, des signes égal dans un texte littéraire, c'est surréaliste. Désolé de ne pas respecter la volonté de l'auteur, mais au moins on peut lire le texte. Mais pourquoi la présence du signe égal fait-elle tout « foirer », je l'ignore. Si tu veux, tu peux peu à peu remettre le signe égal en remplaçant, prévisualisation après prévisualisation les « eq. ». jusqu'à découvrir l'endroit précis où ça bloque...
Le déblocage de la situation apporte en cadeau un petit bug discret supplémentaire : après la note 19, un discret </div>. Je vais voir ce que je peux faire, mais pas tout de suite.
Peut-être vaut-il mieux ne pas envoyer d'un coup un article aussi long, et le faire en plusieurs étapes, pour plus facilement cerner l'endroit où un bug est introduit. Lascar 6 mars 2010 à 11:42 (GMT)
Ça y est, j'ai l'explication : lorsque l'on veut utiliser le signe égal dans un modèle (et le texte de la page concerné est dans le modèle « Citation longue »), il faut utiliser le modèle {{=}} à la place du signe « = ». J'ai donc remis les signes « = » dans ce texte littéraire. Reste le bug du </div>. Lascar 6 mars 2010 à 12:30 (GMT)
Bon, Pinocchio a résolu le problème du </div> en remplaçant un <small> par un </small>. Merci à lui, je ne cherchais pas dans cette direction. Lascar 6 mars 2010 à 13:16 (GMT)
Merci à tous les deux, de ma part et de celle de Richard F. Burton. Que dire, sinon que je suis impressionné ?! J'aurais pu chercher dix ans (au moins) sans trouver la cause de ces dysfonctionnements.
Nous savions déjà que « science sans conscience n'est que ruine de l'âme » ; on y ajoutera désormais que culture sans technique n'est qu'affichage foireux... :-)
Sur ce, je retourne aux autres pages du texte, dont j'espère qu'elles poseront moins de problèmes...
Caprineus 6 mars 2010 à 13:58 (GMT)