Éphébophilie (définition)

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Plusieurs définitions du mot éphébophilie permettent de rendre compte des différentes nuances d’emploi de ce terme. En réalité, l’usage est assez variable selon les auteurs et selon les pays.

Définitions

Substantif féminin. Prononciation : [e.fe.bo.fi.li]

Éphébophilie, 1

Attirance érotique d’un adulte envers les adolescents de l’un ou l’autre sexe.
Dans ce sens, l’éphébophilie s’oppose exactement à la pédophilie : c’est l’apparition de la puberté chez la personne désirée qui sert de frontière entre des deux types d’attirance.

Éphébophilie, 2

(Plus particulièrement) Attirance amoureuse ou sexuelle d’un adulte envers les grands adolescents.
Cette acception du mot permet de distinguer plus finement trois types de relations entre adultes et mineurs : la pédophilie (qui concerne les impubères), l’hébéphilie (attirance envers les jeunes adolescents, jusque environ deux ou trois ans après la puberté), et l’éphébophilie (envers les adolescents physiquement presque adultes).

Éphébophilie, 3

Pratiques amoureuses ou sexuelles entre un adulte et un adolescent de l’un ou l’autre sexe.

Éphébophilie, 4

Pratiques amoureuses ou sexuelles entre un adulte et un grand adolescent.

Comparaison et usage des différentes significations

Sexe des partenaires

En théorie, les définitions ci-dessus peuvent concerner des hommes ou des femmes d’une part, des garçons ou des filles d’autre part. Cependant, le terme éphébophilie est presque toujours utilisé pour désigner une attirance ou une relation entre un homme et un garçon.

Cette utilisation restreinte est, sur le plan linguistique, d’autant plus justifiée que le terme éphèbe, dans la Grèce antique, a toujours désigné un garçon, jamais une jeune fille.

D’une langue à l’autre

Les sens 2 et 4 paraissent dominants dans les pays de langue anglaise pour le mot ephebophilia.[1]

Aux Pays-Bas, au contraire, ce sont les sens 1 et 3 qui sont en usage pour efebofilie, peut-être parce que le mot a été répandu dans ce sens par les ouvrages du docteur Frits Bernard.

L’usage courant en France se réfère généralement à l’amour des grands adolescents (sens 2 et 4), même si certaines personnes l’étendent à toute la période entre la puberté et l’âge adulte.

Dérivés

Le substantif éphébophilie est apparenté à éphébophile.

Étymologie

Éphébophilie est un terme savant composé à partir :

  • du substantif grec ancien ἔφηβος efēbos « adolescent, jeune », provenant lui-même de ἐπί epi « dans, sur », et de ἥβη hēbē « adolescence, jeunesse »[2] (d’où le nom de Ἥβη Hēbē « Hébé », la déesse grecque de la jeunesse)
  • et du suffixe français —philie, dérivé du substantif grec φιλία filia « affection », provenant du verbe φιλέω fileō « j’aime » (voir des mots comme francophilie, homophilie, pédophilie, etc.).[3]

Histoire du mot

Voir aussi

Bibliographie

  • Peyssonneaux, Émile. Dictionnaire grec-français : rédigé spécialement à l’usage des classes, d’après les travaux et les textes les plus récents. – 25e éd. rev. et corr. – Paris : Librairie Classique Eugène Belin, 1938.

Articles et références externes

Cet article utilise en partie les données des pages suivantes :

Articles connexes

Notions dérivées et connexes

Autres articles connexes

Références et notes

  1. Voir par exemple la Wikipedia anglophone, Ephebophilia.
  2. Le substantif grec ἥβη hēbē avait également le sens de « pubis » – ce qui est cohérent avec le sens plus abstrait d’« adolescence », période de la vie qui voit l’apparition des poils pubiens. Il est probable que le grec ἥβη et le latin pubes, qui signifie « poil pubien » ou « pubère », ont une racine commune (peut-être *pu-, comportant une idée d’« engendrer », qui pourrait donc être lié à la racine indo-européenne *pau- « peu, petit », d’où « enfant, petit d’un animal » – laquelle a donné par ailleurs le grec παῖς pais et le latin puer. Voir à ce sujet Pubis).
  3. Émile Peyssonneaux, Dictionnaire grec-français, Paris, Librairie Classique Eugène Belin, 1938.