BoyWiki:Commentaires des images

De BoyWiki

Présentation

Cette page regroupe les commentaires des images destinées entre autres à la fonction image du jour. Le commentaire pour chaque image occupe une sous-page nommée du nom de l’image ; par exemple le commentaire de l’image La pose se trouve sur la page BoyWiki:Commentaires des images/BAIL Claude Joseph - La pose 575x734.jpg.

Un seul commentaire par sous-page, et écrit en utilisant le modèle {{Image texte}}.

Récapitulatif des commentaires

Sommaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Anonymes 0-9

A

B

BAIL Claude Joseph - La pose 575x734.jpg

Claude Joseph Bail, La pose
Huile sur toile, 120 × 66 cm
Coll. privée

Dans la première partie de sa carrière, entre 1887 et 1900, le peintre français Claude Joseph Bail (18621921) a souvent représenté des apprentis des métiers de bouche, comme dans ce tableau qui ressemble par sa composition à un autre sur le même sujet, Le petit cuisinierBAIL Claude Joseph - Le petit cuisinier 1000x1981.jpg.


C

CARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, L’Amour victorieux, 1602-1603
Huile sur toile, 156 × 113 cm
Berlin, Staatliche Museen

Le peintre italien Le Caravage (15731610) a réalisé cet Amour victorieux  très provocant en prenant sans doute pour modèle son élève Cecco Boneri. Celui-ci, qui fut vraisemblablement l’un des jeunes amants de l’artiste, deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.
En réponse à ce tableau trop sensuel à son goût, Giovanni Baglione (15661643) peignit L’Amour divin et l’Amour profaneBAGLIONE Giovanni 1602 Amor sacro e Amor profano (Roma) 740x1109.jpg, où il caricaturait à la fois Le Caravage et ses relations avec Cecco.


CARAVAGGIO 1592c Ragazzo che monda un frutto (Firenze) 1000x1205.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Garçon pelant un fruit, 1592-1593
Huile sur toile, 76 × 65 cm
Florence, Fondation Roberto Longhi

Première œuvre connue du peintre italien Le Caravage (15731610), ce tableau existe en plusieurs versions presque identiques, réalisées à Rome en 1592 ou 1593.


CARAVAGGIO 1592c Ragazzo che monda un frutto (London) 640x814.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Garçon pelant un fruit, 1592-1593
Huile sur toile, 65 × 52 cm
Londres, coll. privée

Première œuvre connue du peintre italien Le Caravage (15731610), ce tableau existe en plusieurs versions presque identiques, réalisées à Rome en 1592 ou 1593.


CARAVAGGIO 1592c Ragazzo che monda un frutto (Tokyo) 288x362.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Garçon pelant un fruit, 1592-1593
Huile sur toile, 65 × 52 cm
Tokyo, Institut de Recherche Ishizuca

Première œuvre connue du peintre italien Le Caravage (15731610), ce tableau existe en plusieurs versions presque identiques, réalisées à Rome en 1592 ou 1593.


CARAVAGGIO 1593c Ragazzo che monda un frutto (Royal Collection) 1253x1500.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Garçon pelant un fruit, 1592-1593
Huile sur toile, 76 × 65 cm
Hampton Court, Royal Collections

Première œuvre connue du peintre italien Le Caravage (15731610), ce tableau existe en plusieurs versions presque identiques, réalisées à Rome en 1592 ou 1593 ; celle-ci est conservée dans les collections royales d’Angleterre.


CARAVAGGIO 1596c Suonatore di liuto (Badminton House) 1279x1006.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Joueur de luth, vers 1596
Huile sur toile, 96 × 121 cm
Badminton (R.-U.), Badminton House

Certains pensent que ce tableau du peintre italien Le Caravage (15731610) est le premier des trois versions existantes. Le modèle pourrait en être Pedro Montoya, un jeune castrat du chœur de la Chapelle Sixtine, employé par le cardinal Del Monte, ou encore Mario Minniti (15771640), collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1594c Fanciullo con canestro di frutta 1094x1129.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Garçon à la corbeille de fruits, 1593-1594
Huile sur toile, 70 × 67 cm
Rome, Galerie Borghese

Le peintre italien Le Caravage (15731610) avait une vingtaine d’années lorsqu’il réalisa ce tableau, en prenant pour modèle son jeune collaborateur et ami Mario Minniti (15771640), alors âgé de seize ans.


CARAVAGGIO 1595c San Francesco in estasi 1089x776.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, L’extase de saint François, 1595-1596
Huile sur toile, 93 × 129 cm
Hartford (É.-U.), Wadsworth Atheneum

Ce tableau est l’un de ceux où le peintre italien Le Caravage (15731610) a représenté un ange adolescent avec un saint.


CARAVAGGIO 1595c San Francesco in estasi (dettaglio) 687x1000.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, L’extase de saint François, 1595-1596 (détail)
Huile sur toile, 93 × 129 cm
Hartford (É.-U.), Wadsworth Atheneum

Ce tableauCARAVAGGIO 1595c San Francesco in estasi 1089x776.jpg est l’un de ceux où le peintre italien Le Caravage (15731610) a représenté un ange adolescent avec un saint. On voit ici un gros plan des deux visages.


CARAVAGGIO 1595 Concerto 1188x912.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le concert ou Les musiciens, 1595
Huile sur toile, 88 × 116 cm
New York, Metropolitan Museum of Art

Cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610) est une commande du cardinal Del Monte. Elle représente trois jeunes musiciens, accompagnés d’un Amour tenant une grappe de raisin. Le même modèle, Mario Minniti (15771640), a servi pour les deux personnages de gauche, tandis que le musicien du milieu, à l’arrière-plan, pourrait être un autoportrait de l’artiste.


CARAVAGGIO 1595c Ragazzo morso da un ramarro (Firenze) 1500x1906.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Garçon mordu par un lézard, 1595-1596
Huile sur toile, 66 × 53 cm
Florence, Fondation Longhi

Il existe deux versions presque identiques de cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610) – celle-ci conservée à Florence, et l’autre à la National Gallery de Londres. Le modèle, Mario Minniti (15771640), était un jeune collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1595c Ragazzo morso da un ramarro (London) 681x920.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Garçon mordu par un lézard, 1595-1596
Huile sur toile, 66 × 50 cm
Londres, National Gallery

Il existe deux versions presque identiques de cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610) – celle-ci, peut-être réalisée partiellement par un élève et conservée à Londres, et l’autre à la Fondation Longhi de Florence. Le modèle, Mario Minniti (15771640), était un jeune collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1596c Suonatore di liuto (Badminton House) (dettaglio) 1231x1279.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Joueur de luth, vers 1596 (détail)
Huile sur toile, 96 × 121 cm
Badminton (R.-U.), Badminton House

Certains pensent que ce tableauCARAVAGGIO 1596c Suonatore di liuto (Badminton House) 1279x1006.jpg du peintre italien Le Caravage (15731610) est la première des trois versions existantes. Le modèle pourrait en être Pedro Montoya, un jeune castrat du chœur de la Chapelle Sixtine, employé par le cardinal Del Monte, ou encore Mario Minniti (15771640), collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1596c Suonatore di liuto (New York) 1000x783.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Joueur de luth, vers 1596
Huile sur toile, 100 × 127 cm
New York, Metropolitan Museum, coll. Wildenstein

Ce tableau du peintre italien Le Caravage (15731610) est probablement la deuxième des trois versions existantes. Le modèle pourrait en être Pedro Montoya, un jeune castrat du chœur de la Chapelle Sixtine, employé par le cardinal Del Monte, ou encore Mario Minniti (15771640), collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1597c Bacco 712x815.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Bacchus, 1596-1597
Huile sur toile, 95 × 85 cm
Florence, Galerie des Offices

Le peintre italien Le Caravage (15731610) a réalisé ce tableau pour le cardinal Del Monte.


CARAVAGGIO 1595c San Giovanni Battista (Basel) 715x920.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio (?), Saint Jean-Baptiste, entre 1595 et 1600
Huile sur toile, 103 × 83 cm
Bâle, Öffentliche Kunstsammlung

Le peintre italien Le Caravage (15731610) a représenté plusieurs fois saint Jean-Baptiste en adolescent. Cette toile conservée au musée d’art de Bâle lui est attribuée ; elle pourrait être la première de l’artiste sur ce thème.


CARAVAGGIO 1598c Davide e Golia 826x1000.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, David et Goliath, 1597-1598
Huile sur toile, 111 × 93 cm
Madrid, Musée du Prado

Le peintre italien Le Caravage (15731610) a réalisé trois tableaux sur le thème de David et Goliath, dont celui-ci est le premier. Chaque fois, il semble avoir pris pour modèle de l’adolescent un jeune élève qui fut peut-être son amant, et traité en autoportrait le visage du géant philistin.


CARAVAGGIO 1607 Davide con la testa di Golia (Wien) 1050x877.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, David avec la tête de Goliath, 1607
Huile sur panneau de peuplier, 91 × 116 cm
Vienne, Kunsthistorisches Museum

Le peintre italien Le Caravage (15731610) a réalisé trois tableaux sur le thème de David et Goliath, dont celui-ci est le deuxième. Il semble avoir traité en autoportrait le visage du géant philistin, et pris pour modèle de l’adolescent son élève Cecco Boneri. Celui-ci, qui fut sans doute l’un des jeunes amants de l’artiste, deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.


CARAVAGGIO 1610c Davide con la testa di Golia (Roma) 784x1000.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, David avec la tête de Goliath, 1609-1610
Huile sur toile, 125 × 101 cm
Rome, Galerie Borghese

Le peintre italien Le Caravage (15731610) a réalisé trois tableaux sur le thème de David et Goliath, dont celui-ci est le plus tardif. Il a traité en autoportrait le visage du géant philistin, et pris pour modèle de l’adolescent son élève Cecco Boneri. Celui-ci, qui fut sans doute l’un des jeunes amants de l’artiste, deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.


CARAVAGGIO 1598c Sacrificio di Isacco (Princeton) 1158x881.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio (?), Le sacrifice d’Isaac, vers 1598
Huile sur toile, 116 × 173 cm
Princeton, Collection Piasecka-Johnson

Ce tableau, qui représente un ange arrêtant le bras d’Abraham au moment où il s’apprête à sacrifier son fils Isaac, est attribué au peintre italien Le Caravage (15731610) ou à l’un de ses élèves. Le modèle du garçon semble être le même que celui du Saint Jean-BaptisteCARAVAGGIO 1598c San Giovanni Battista (Toledo) 596x900.jpg de Tolède.
Le Caravage a réalisé une autre œuvre sur le même thèmeCARAVAGGIO 1603 Sacrificio di Isacco (Firenze) 1042x800.jpg, conservée à Florence.


CARAVAGGIO 1598c San Giovanni Battista (Toledo) 596x900.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio (?), Saint Jean-Baptiste, vers 1598
Huile sur toile, 169 × 112 cm
Tolède, Museo del Tesoro Catedralicio

Ce tableau, qui représente saint Jean-Baptiste adolescent, est attribué au peintre italien Le Caravage (15731610) ou à l’un de ses élèves. Le modèle du garçon semble être le même que celui du Sacrifice d’IsaacCARAVAGGIO 1598c Sacrificio di Isacco (Princeton) 1158x881.jpg de Princeton, dont l’attribution est également incertaine. Le Caravage a réalisé plusieurs autres œuvres sur le même thème, pour la plupart conservées à Rome.


CARAVAGGIO 1600c Suonatore di liuto (Sankt-Peterburg) 1245x978.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Joueur de luth, vers 1600
Huile sur toile, 94 × 119 cm
Saint-Pétersbourg, Musée de l’Ermitage

Ce tableau du peintre italien Le Caravage (15731610) est probablement la dernière des trois versions existantes. Le modèle pourrait en être Pedro Montoya, un jeune castrat du chœur de la Chapelle Sixtine, employé par le cardinal Del Monte, ou encore Mario Minniti (15771640), collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1603 Sacrificio di Isacco (Firenze) 1042x800.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le sacrifice d’Isaac, 1603
Huile sur toile, 104 × 135 cm
Florence, Galerie des Offices

Ce tableau du peintre italien Le Caravage (15731610) représente un ange arrêtant le bras d’Abraham au moment où il s’apprête à sacrifier son fils Isaac. Le modèle du garçon, et aussi de l’ange, est Cecco Boneri, déjà représenté dans L’Amour vainqueurCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg, et sans doute l’un des jeunes amants de l’artiste.
Une autre œuvre sur le même thèmeCARAVAGGIO 1598c Sacrificio di Isacco (Princeton) 1158x881.jpg, attribuée au Caravage ou à l’un de ses élèves, est conservée à Princeton.


CARAVAGGIO 1603 Sacrificio di Isacco (Firenze) (dettaglio) 1220x630.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le sacrifice d’Isaac, 1603 (détail)
Huile sur toile, 104 × 135 cm
Florence, Galerie des Offices

Ce détail d’un tableau du peintre italien Le Caravage (15731610) montre le visage d’Isaac au moment où son père s’apprête à le sacrifier. Le modèle du garçon, et aussi de l’ange qui arrête le bras d’Abraham, est Cecco Boneri, déjà représenté dans L’Amour vainqueurCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg, et sans doute l’un des jeunes amants de l’artiste.
Une autre œuvre sur le même thèmeCARAVAGGIO 1598c Sacrificio di Isacco (Princeton) 1158x881.jpg, attribuée au Caravage ou à l’un de ses élèves, est conservée à Princeton.


CARAVAGGIO 1600c Vocazione di San Matteo 1060x1001.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, La vocation de saint Matthieu, 1599-1600
Huile sur toile, 322 × 340 cm
Rome, Église Saint-Louis-des-Français

Cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610), commandée avec l’appui du cardinal Del Monte, montre le Christ appelant saint Matthieu. Au milieu du tableau figure un jeune garçon richement vêtu, personnage anonyme et pourtant central qui pourrait symboliser les plaisirs terrestres. Cet adolescent paraît être une copie du garçon figurant dans la seconde version de La diseuse de bonne aventureCARAVAGGIO 1596c Buona ventura (Paris) 2024x1513.jpg, réalisée quelques années plus tôt, et dont le modèle avait été Mario Minniti (15771640), collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1600c Vocazione di San Matteo (dettaglio) 648x934.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, La vocation de saint Matthieu, 1599-1600 (détail)
Huile sur toile, 322 × 340 cm
Rome, Église Saint-Louis-des-Français

Ce détail de La vocation de saint Matthieu, par le peintre italien Le Caravage (15731610), représente un jeune garçon richement vêtu, personnage anonyme et pourtant central du tableau. L’adolescent, qui peut symboliser les plaisirs terrestres, paraît être une copie du garçon figurant dans la seconde version de CARAVAGGIO 1596c Buona ventura (Paris) 2024x1513.jpgLa diseuse de bonne aventure, réalisée quelques années plus tôt pour le cardinal Del Monte, et dont le modèle avait été Mario Minniti (15771640), collaborateur et ami de l’artiste.


CARAVAGGIO 1594c I bari 1774x1368.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Les tricheurs, vers 1594
Huile sur toile, 94 × 131 cm
Fort Worth (É.-U.), Kimbell Art Museum

Le peintre italien Le Caravage (15731610) avait une vingtaine d’années lorsqu’il réalisa ce tableau, en prenant pour modèle des deux adolescents son jeune collaborateur et ami Mario Minniti (15771640), alors âgé de seize ans. L’œuvre fut acquise par le cardinal Del Monte, qui devint à partir de ce moment le protecteur de l’artiste.


CARAVAGGIO 1596c Buona ventura (Paris) 2024x1513.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, La diseuse de bonne aventure, vers 1596
Huile sur toile, 99 × 131 cm
Paris, Musée du Louvre

Il existe deux versions de cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610). Celle-ci, qui est la seconde, était destinée au cardinal Del Monte ; le garçon y est représenté avec des traits beaucoup plus juvéniles que dans la première (réalisée vers 1594 et conservée à Rome). Le modèle, Mario Minniti (15771640), était un jeune collaborateur et ami de l’artiste.
Il est possible que Le Caravage, quelques années plus tard, ait copié ce tableau pour exécuter le personnage centralCARAVAGGIO 1600c Vocazione di San Matteo (dettaglio) 648x934.jpg de La vocation de saint MatthieuCARAVAGGIO 1600c Vocazione di San Matteo 1060x1001.jpg, une autre œuvre réalisée à l’instigation du cardinal Del Monte.


CARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia (dettaglio) 644x550.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, L’Amour victorieux, 1602-1603 (détail)
Huile sur toile, 156 × 113 cm
Berlin, Staatliche Museen

Ce détail de L’Amour victorieuxCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg met en relief l’une des caractéristiques qui firent le renom du Caravage (15731610) : son grand souci de la précision et de l’exactitude, tant dans les représentations anatomiques que dans celles des fruits, des fleurs ou des objets. Le garçon encore impubère qui servit de modèle au peintre italien fut sans doute son élève Cecco Boneri. Celui-ci, vraisemblablement l’un des jeunes amants de l’artiste, deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.
En réponse à ce tableau trop sensuel à son goût, Giovanni Baglione (15661643) peignit L’Amour divin et l’Amour profaneBAGLIONE Giovanni 1602 Amor sacro e Amor profano (Roma) 740x1109.jpg, où il caricaturait à la fois Le Caravage et ses relations avec Cecco.


CARAVAGGIO 1600c Martirio di San Matteo 1010x961.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le martyre de saint Matthieu, 1600-1601
Huile sur toile, 323 × 343 cm
Rome, Église Saint-Louis des Français

Cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610), commandée avec l’appui du cardinal Del Monte, montre un jeune ange nu tendant à saint Matthieu la palme du martyre, au moment où l’évangéliste va être exécuté au pied de l’autel par un sicaire du roi d’Éthiopie. Un autre garçon, peut-être l’enfant de chœur qui servait la messe du saint, pousse un grand cri, horrifié par cet assassinat.


CARAVAGGIO 1600c Martirio di San Matteo (dettaglio1) 809x1000.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le martyre de saint Matthieu, 1600-1601 (détail)
Huile sur toile, 323 × 343 cm
Rome, Église Saint-Louis des Français

Un jeune ange nu tend à saint Matthieu la palme du martyre, au moment où l’évangéliste va être exécuté au pied de l’autel par un sicaire du roi d’Éthiopie. Cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610) avait été commandée avec l’appui du cardinal Del Monte.


CARAVAGGIO 1600c Martirio di San Matteo (dettaglio2) 770x850.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le martyre de saint Matthieu, 1600-1601 (détail)
Huile sur toile, 323 × 343 cm
Rome, Église Saint-Louis des Français

Un jeune garçon, peut-être l’enfant de chœur qui servait la messe à saint Matthieu, pousse un grand cri au moment où l’évangéliste va être assassiné au pied de l’autel par un sicaire du roi d’Éthiopie. Cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610) avait été commandée avec l’appui du cardinal Del Monte.


CARAVAGGIO 1601c Conversione di San Paolo (Odescalchi) 731x900.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, La conversion de saint Paul, vers 1601
Huile sur panneau de cyprès, 237 × 189 cm
Rome, coll. privée Odescalchi

Cette œuvre du peintre italien Le Caravage (15731610) a été refusée en 1601 par le trésorier général du pape Clément VIII, puis remplacée par une seconde version. Le modèle de l’ange y est Cecco Boneri, représenté l’année suivante dans L’Amour vainqueurCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg, et sans doute l’un des jeunes amants de l’artiste ; quant à la tête du Christ, ce pourrait être un autoportrait.


CARAVAGGIO 1601c Conversione di San Paolo (Odescalchi) (dettaglio) 500x332.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, La conversion de saint Paul, vers 1601 (détail)
Huile sur panneau de cyprès, 237 × 189 cm
Rome, coll. privée Odescalchi

Le peintre italien Le Caravage (15731610) a pris ici pour modèle de l’ange le jeune Cecco Boneri, qu’il représentera l’année suivante dans L’Amour vainqueurCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg. Ce garçon fut sans doute l’un de ses amants – ce qui rend particulièrement significatif le couple formé avec la tête du Christ, qui est probablement un autoportrait. Quoi qu’il en soit, le tableau fut refusé en 1601 par le trésorier général du pape Clément VIII, puis remplacé par une seconde version.


CARAVAGGIO 1602 San Giovanni Battista giovane con un montone (Galleria Doria Pamphilj) 2024x2734.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le jeune saint Jean-Baptiste au bélier, 1602
Huile sur toile, 129 × 94 cm
Rome, Galerie Doria Pamphilj

On dénombre une douzaine de copies d’époque de cette représentation de saint Jean-Baptiste adolescent par le peintre italien Le Caravage (15731610), œuvre qui eut un grand succès malgré son caractère fort peu chrétien : l’agneau, symbole d’innocence généralement attribué à ce saint, est remplacé ici par un bélier qui évoque plutôt la sexualité, ce que confirment la nudité totale du sujet et son attitude voluptueuse. Le garçon encore impubère qui servit de modèle est sans doute Cecco Boneri (également représenté dans L’Amour vainqueurCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg). Après avoir été l’élève et vraisemblablement l’amant de l’artiste, il deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.


CARAVAGGIO 1602 San Giovanni Battista giovane con un montone (Pinacoteca Capitolina) 1000x1362.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Le jeune saint Jean-Baptiste au bélier, 1602
Huile sur toile, 129 × 94 cm
Rome, Pinacothèque capitoline

On dénombre une douzaine de copies d’époque de cette représentation de saint Jean-Baptiste adolescent par le peintre italien Le Caravage (15731610), œuvre qui eut un grand succès malgré son caractère fort peu chrétien : l’agneau, symbole d’innocence généralement attribué à ce saint, est remplacé ici par un bélier qui évoque plutôt la sexualité, ce que confirment la nudité totale du sujet et son attitude voluptueuse. Le garçon encore impubère qui servit de modèle est sans doute Cecco Boneri (également représenté dans L’Amour vainqueurCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg). Après avoir été l’élève et vraisemblablement l’amant de l’artiste, il deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.


CARAVAGGIO 1602 San Matteo e l'angelo (1a versione) 634x800.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Saint Matthieu et l’ange (1ère version), 1602
Huile sur toile, 232 × 183 cm
Berlin, Kaiser Friedrich Museum (destruction en 1945)

Cette première version de Saint Matthieu et l’ange, par le peintre italien Le Caravage (15731610), était destinée à décorer l’église romaine Saint-Louis-des-Français, entre CARAVAGGIO 1600c Vocazione di San Matteo 1060x1001.jpgLa vocation de saint Matthieu et CARAVAGGIO 1600c Martirio di San Matteo 1010x961.jpgLe martyre de saint Matthieu. Mais elle fut refusée en raison de son caractère « trop naturel », voire de son inspiration peu chrétienne : le saint y est représenté comme un campagnard fruste et presque analphabète, alors que l’ange, dont on peut distinguer le corps adolescent à peine voilé, le frôle dans une attitude voluptueuse. L’artiste réalisa donc une CARAVAGGIO 1602 San Matteo e l'angelo (2a versione) 703x1100.jpgseconde version moins naturaliste.
Après avoir été acquis par le marquis Vincenzo Giustiniani, le tableau aboutit finalement à Berlin, où il fut détruit dans un bombardement à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il n’en reste que des reproductions en noir et blanc.


CARAVAGGIO 1602 San Matteo e l'angelo (2a versione) 703x1100.jpg

Michelangelo Merisi da Caravaggio, Saint Matthieu et l’ange (2e version), 1602
Huile sur toile, 292 × 186 cm
Rome, Église Saint-Louis-des-Français

Cette seconde version de Saint Matthieu et l’ange, par le peintre italien Le Caravage (15731610), était destinée à décorer l’église romaine Saint-Louis-des-Français, entre CARAVAGGIO 1600c Vocazione di San Matteo 1060x1001.jpgLa vocation de saint Matthieu et CARAVAGGIO 1600c Martirio di San Matteo 1010x961.jpgLe martyre de saint Matthieu. Elle fut réalisée après le refus d’une CARAVAGGIO 1602 San Matteo e l'angelo (1a versione) 634x800.jpgpremière version jugée « trop naturelle », voire d’inspiration peu chrétienne. Le saint est représenté ici dans une attitude plus digne, tandis que le corps de l’ange adolescent apparaît plus voilé et moins voluptueux que dans la version initiale.
Le modèle de l’ange est sans doute Cecco Boneri (représenté entièrement nu dans L’Amour vainqueurCARAVAGGIO 1602c Amor vincit omnia 1045x1428.jpg). Après avoir été l’élève et vraisemblablement l’amant de l’artiste, il deviendra peintre à son tour, plus connu sous le nom de Cecco del Caravaggio.


D

E

F

G

GAIBAZZI Giovanni - Samuele insegna a Davide fanciullo a suonare l'arpa 1506x1772.jpg

Giovanni Gaibazzi, Samuel enseigne à David enfant à jouer de la harpe
Huile sur toile, 95 × 80 cm
Parme, Pinacothèque Stuard

Le peintre italien Giovanni Gaibazzi (18081888) a réalisé avec ce tableau intitulé Samuel enseigne à David enfant à jouer de la harpe  une œuvre particulièrement audacieuse, où contrairement à l’usage il montre un David doux et enfantin au lieu d’un adolescent guerrier. De plus, il donne au prophète Samuel une apparence virile qui contraste avec le charme impubère du garçon, ainsi qu’une posture clairement sensuelle à l’égard de son jeune élève.


GOOR Gaston 1974 L'Amour couronné de roses 1978x2943.jpg

Gaston Goor, L’Amour couronné de roses, 1974
Pastel, 17 × 11 cm
(dessin pour la couverture du Livre de Poche)

Le peintre français Gaston Goor (19021977) a réalisé ce dessin pour l’édition définitive de L’exilé de Capri, biographie romancée du poète Jacques d’Adelswärd-Fersen (18801923) par Roger Peyrefitte. L’Amour y est représenté comme un jeune adolescent nu et couronné de roses devant un paysage marin évoquant les rochers de Capri.


H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

THABARD Adolphe-Martial 1871 Le charmeur (plâtre Limoges) 510x750.jpg

Adolphe-Martial Thabard, Le charmeur, 1871
Plâtre
Limoges, Musée des beaux-arts

Ce plâtre préparatoire du sculpteur français Adolphe-Martial Thabard (18311905) a été reproduit en marbreTHABARD Adolphe-Martial 1875 Le charmeur (Palais-Royal) 473x799.jpg en 1875 et exposé dans le jardin du Palais-Royal à Paris. Le thème évoqué rappelle le célèbre tableau réalisé par Jean-Léon Gérôme quelques années plus tard, Le charmeur de serpentGÉRÔME Jean-Léon 1879c Le charmeur de serpent 2446x1669.jpg.


U

V

W

X

Y

Z

Anonymes

(Italia) 18s Figura di bambino 851x1149.jpg

Anonyme italien, Portrait d’enfant, XVIIIe siècle
Huile sur toile

Ce jeune Italien aux vêtements rapiécés évoque le petit peuple, pauvre mais actif et joyeux, de Rome ou de Naples au XVIIIe siècle.


(France) 18s Concert 463x418.jpg

Anonyme français, Concert, XVIIIe siècle
Huile

Le jeune garçon représenté entre ces deux hommes pourrait être un page de musique, tel que ceux qui accompagnèrent le virtuose et compositeur Charles Coypeau Dassoucy (16051677) au cours de ses pérégrinations aventureuses en France et en Italie.


(Magyarország) 20s Portré a fiú 800x954.jpg

Anonyme hongrois, Portrait de garçon, XXe siècle
Huile
Coll. privée

L’artiste inconnu a su saisir le regard interrogatif, à la fois doux et décidé, de ce petit Hongrois.


(United Kingdom) 19s Music lesson 317x412.jpg

Anonyme britannique, Leçon de musique, XIXe siècle


(USA) 20s A share in the take 542x636.jpg

Anonyme états-unien, Le partage du butin, XXe siècle
Huile
Coll. privée


(Italia) 20s Ritratto di giovane contadino 386x655.jpg

Anonyme italien, Portrait d’un jeune paysan, XXe siècle
Huile
Coll. privée


0 à 9