Juillet

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher
Calendrier garçonnier
janvier   février   mars   avril   mai   juin   
juillet   août   septembre   octobre   novembre   décembre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31


Juillet

Décès


1er juillet

Décès


2 juillet

  • 1983 – Brasschaat (Belgique) : Le Groupe de Travail Œcuménique Pédophile en Flandres (Oecumenische Werkgroep Pedofilie) rédige et publie une sorte de « déclaration fondamentale » en huit points sur la manière dont doivent être conçues et vécues les relations pédophiles.[3]
Naissances


3 juillet


4 juillet

Décès


5 juillet


6 juillet

Décès


7 juillet


8 juillet

Naissance


9 juillet

Décès


10 juillet

Naissance
Décès


11 juillet


12 juillet

Naissances
Décès
Célébrations
  • Bienheureux André de Rinn ou Andreas Oexner von Rinn (14591462), assassiné à 3 ans en Autriche, prétendûment martyrisé par des juifs.


13 juillet

Naissance


14 juillet

Naissance
  • 1602 – Pescina (Abruzzes, Royaume de Sicile) : Giulio Mazarini, dit Jules Mazarin, cardinal, Premier Ministre du royaume de France pendant la régence d’Anne d’Autriche, responsable de l’éducation de Louis XIV et de son frère Philippe, alors enfants ; plusieurs sources lui prêtent des « mœurs italiennes », qu’il aurait même exercées sur la personne du jeune roi (mort le 9 mars 1661).[10]


15 juillet

Naissance


16 juillet

  • 1633 – Paris (France) : La Cour du Parlement de Paris condamne Léonard Moreuil, chirurgien, à être pendu et brûlé pour avoir sodomisé Michel Morgaron, 13 ans, avoir copulé avec sa sœur Catherine, 11 ans, et les avoir incité à commettre l’inceste.[12]
Naissances
Décès


17 juillet

Décès
  • 1918 – Iekaterinbourg (Russie) : Alexis Romanov (Алексей Николаевич Романов = Alekseï Nikolaïevitch Romanov), 13 ans, tsarévitch et grand-duc de Russie, soulagé dans son hémophilie par le staretz Grigori Raspoutine ; depuis 2000, il est célébré comme martyr par l’Église orthodoxe russe (né le 12 août 1904).
Célébrations
  • Saint-tsarévitch Alexis, martyr à Iekaterinbourg en 1918 (voir ci-dessus).


18 juillet

Naissance
Décès


19 juillet

Naissance


20 juillet

Naissances


21 juillet

Décès


22 juillet

Naissance


23 juillet


24 juillet

Naissance


25 juillet

Décès


26 juillet


27 juillet


28 juillet


29 juillet


30 juillet

Naissances


31 juillet

Décès





Notes et références

  1. Wikipedia en anglais, List of compositions by Erik Satie ; Gymnopédie ; Socrate.
  2. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 248. – Wikipedia en anglais, John Gambril Nicholson.
  3. Joseph Doucé, La pédophilie en question, Paris, Lumière & Justice, 1988, p. 135-136.
  4. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 250. – Wikipedia en anglais, Charles Edward Sayle.
  5. Pour la date du décès, voir Philippe Goddin, Corentin et les chemins du merveilleux, Bruxelles, Paris, Éd. du Lombard (Coll. Nos auteurs), 1984, p. 119. Confirmé sur le site créé par le neveu de Paul Cuvelier : Paul Cuvelier - Sa vie. Wikipedia en espagnol Paul Cuvelier et le site Lambiek Paul Cuvelier indiquent le 5 août, alors que Wikipedia en anglais Paul Cuvelier donne le 5 juillet.
  6. Wikipédia, Hadrien.
  7. Sur les incertitudes concernant la date de naissance de Jules César, voir Wikipédia, Jules César - Origine.
  8. Eryck de Rubercy, « Stefan George et la théurgie poétique de Maximin », in Stefan George, Maximin ; précédé de Poèmes à Gundolf, Montpellier, Bibliothèque Artistique et Littéraire, 1981, p. 11-22. – Wikipedia en allemand, Stefan George.
  9. Wikipedia en allemand, Hajo Ortil.
  10. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 143-145.
  11. Plutarque, Vie d’Alexandre, 4 ; 76, 1 ; 77, 1. – Pour la date de la mort d’Alexandre, voir A contemporary account of the death of Alexander. – Selon Wikipédia en français, Alexandre serait né le 21 juillet et serait mort le 13 juin (dates juliennes) : Alexandre le Grand.
  12. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 92-94.
  13. Abbé F. Maillet, Petits Chanteurs d’hier et d’aujourd’hui, Paris, Flammarion, 1948, p. 28.
  14. Paul Placet, François Augiéras : un barbare en Occident, Périgueux, Pierre Fanlac, 1988, p. 245-250.
  15. Wikipedia en italien, Michelangelo Merisi da Caravaggio.
  16. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 253. – Wikipedia en anglais, Fabian S. Woodley. – Page Ganymedes sur freewebs : Fabian S. Woodley.
  17. Wikipedia en anglais, George Llewellyn Davies.
  18. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 91.
  19. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970. – Wikipedia en anglais, Frederick Rolfe.
  20. Wikipedia en allemand, Frank Wedekind.
  21. Scoutopedia, Camp de Brownsea.
  22. Marie-Pierre Foissy-Aufrère, La mort de Bara, Avignon, Fondation du Musée Calvet, 1989, p. 36, 86-87. – L’article de Wikipédia Joseph Bara donne par erreur Fontainebleau comme lieu de naissance ; d’autres sources indiquent Versailles.