Éphémérides garçonnières

De BoyWiki
Aller à : navigation, rechercher

Ces éphémérides garçonnières rappellent, pour chaque jour de l’année, les événements historiques concernant les garçons et ceux qui les aiment.


Sommaire



Janvier


1er janvier

  • 177 – Rome (Empire romain) : À l’âge de 15 ans, Commode (Lucius Aelius Aurelius Commodus), fils de Marc Aurèle et de son épouse Faustine, devient le plus jeune consul de l’histoire romaine jusqu’à son époque.[1]
  • 1997 – (États-Unis) : Le magazine des Témoins de Jéhovah The Watchtower publie un article affirmant qu’un adulte qui a “sexuellement molesté” un enfant peut être pardonné s’il se repent sincèrement, et qu’il peut même accéder à des fonctions de responsabilité dans l’Église. Cet article a ensuite donné lieu à des controverses au sein de la communauté religieuse.
  • 1998 – Illinois (États-Unis) : Entrée en vigueur de deux nouvelles lois contre les délinquants sexuels : House Bill 232, qui impose rétroactivement à toutes les personnes condamnées pour ce motif le prélèvement d’échantillons d’ADN ; et Senate Bill 5, qui autorise le ministère public à considérer tout acte antérieur de délinquance sexuelle comme un élément tendant à prouver la culpabilité dans une autre affaire, même en l’absence de toute connexion réelle entre les deux délits.
Naissances
Décès
Célébrations
  • Au huitième jour de sa naissance, les chrétiens célèbrent la circoncision de Jésus.
  • Selon la tradition catholique, on fête les Clair (Clar, Cler, Sklaer), Oyend (Eugend), Fulgence, Odilon, Télémaque (Almachius).
    On peut également fêter les Albéron, Basile, Concorde, Eluan, Félix, Frobert, Guillaume, Hugolin, Joseph-Marie, Justin, Méduin, Mochua, Pierre, Sigismond, Valentin, Vincent.
  • Selon la tradition orthodoxe, on fête les Basile, Clair, Félix, Fulgence, Grégoire, Oyend, Maelrhys, Pierre, Théodose, Théodote.


2 janvier

Naissance


3 janvier

Naissances
Décès


4 janvier

Décès


5 janvier

Naissance


6 janvier


7 janvier


8 janvier

Décès


9 janvier

Naissance


10 janvier

Naissances


11 janvier

Décès


12 janvier

Naissances


13 janvier

Naissances
Décès


14 janvier

Naissance
Décès


15 janvier

Naissance


16 janvier


17 janvier


18 janvier

Décès


19 janvier

Décès


20 janvier

  • 1977 – Troyes (France) : Patrick Henry est condamné par la cour d’assises de l’Aube à la réclusion criminelle à perpétuité, pour l’enlèvement et le meurtre de Philippe Bertrand, un garçon de sept ans.[21]
Naissances
Célébrations
  • Sébastien, Bastien, Fabien.


21 janvier

Décès


22 janvier

Naissances
  • 1869 – (10 janvier selon le calendrier julien) – Pokrovskoïe (Russie) : Grigori Raspoutine (Григорий Ефимович Распутин = Grigori Iefimovitch Raspoutine), moine errant, guérisseur du tsarévitch Alexis et conseiller de la famille impériale (mort le 29 décembre 1916).[22]
Décès


23 janvier


24 janvier

Naissances
Décès


25 janvier

Célébrations


26 janvier

Naissances
Décès


27 janvier

Naissance


28 janvier


29 janvier


30 janvier


31 janvier

Décès
Célébrations




Février


1er février

Décès


2 février

Naissance


3 février


4 février

Décès


5 février

Naissances
Décès
  • 1822 – (24 janvier selon le calendrier julien) – Janina (Épire, Empire ottoman) : Ali Pacha de Tebelen ou de Janina, surnommé “le Lion de Janina”, environ 80 ans, gouverneur de l’Épire et autres régions environnantes pour le compte de l’Empire ottoman (né en 1740, 1741 ou 1744 selon les sources).[26]


6 février

  • 1877 – Angers (France) : La Cour d’Assises du Maine-et-Loire condamne M***, un homme marié, à « cinq années d’emprisonnement pour attentats à la pudeur commis sur deux jeunes garçons âgés de moins de 13 ans, dont l’un était son neveu, lui avait été confié et résidait chez lui ». Cette condamnation entraînera la séparation de corps des époux au profit de la femme en 1881« séparation motivée par la seule indignité de son mari » –, et le divorce en 1895.[27]
Naissance


7 février

Naissance
  • 1952 – Summerside (Prince Edward Island, Canada) : Graham Michael James, entraîneur de hockey sur glace pour la Western Hockey League canadienne, puis en Espagne, nommé Homme de l’Année 1989 par The Hockey News, condamné à plusieurs années de prison en 1997 et en 2012 pour avoir entretenu des relations sexuelles avec certains de ses jeunes élèves, parmi lesquels Sheldon Kennedy et Theoren Fleury.[29]
Décès


8 février

Naissances


9 février

Décès


10 février

Naissance


11 février

Décès


12 février

Naissance
Célébrations
  • Saint Modeste et saint Ammone, enfants, fils de saint Damien, martyrs à Alexandrie au IIIe siècle.
    Saint Hilarion, enfant, l’un des martyrs compagnons de Saturnin à Carthage en 304.


13 février

Naissance
Décès


14 février


15 février

Naissance


16 février

Naissance
Décès


17 février

Naissance
Décès


18 février

Décès
Célébrations
  • Saint Alexandre et saint Cuthias, fils de Claude et Prépédigne, tous martyrs en 295 à Ostie.


19 février

Naissance
Décès


20 février

Naissance
Décès


21 février


22 février

Naissance


23 février

Décès


24 février


25 février

Naissance


26 février


27 février


28 février

Naissances
Décès


29 février

Célébrations
  • Les années non bissextiles, les personnes nées un 29 février fêteront leur anniversaire, au choix, le 28 février ou le 1er mars.




Mars


1er mars

Naissance
Décès


2 mars


3 mars

Naissance
Décès


4 mars

Naissance
Décès


5 mars

Naissance


6 mars

Naissance
Décès


7 mars

Naissances


8 mars


9 mars

Naissance
Décès
Célébrations
  • Fêtes du jour :


10 mars

Naissance


11 mars

Décès


12 mars

Naissance


13 mars

Décès


14 mars

  • 1907 – Québec (Canada) : Le gouvernement Gouin fixe à 14 ans l’âge minimum d’embauche dans les industries.[56]
Décès
  • 37 – (a.d. XVII Kal. Apr. DCCXC AUC dans le calendrier romain, 16 mars selon le calendrier julien) – Misène (Empire romain) : Tiberius Caesar Diui Augusti Filius Augustus (Tibère), 77 ans, empereur romain qui passa les dix dernières années de sa vie dans une retraite voluptueuse à Capri, entouré en particulier de très jeunes garçons avec lesquels il aimait se baigner, ses pisciculi ou « petits poissons » (né le 14 novembre -42).
  • 1992 – Maurice Chapelan, 86 ans , écrivain et journaliste, auteur de Mémoires d’un voyou (né le 1er janvier 1906).[57]


15 mars

Naissances
Décès


16 mars

Décès


17 mars

Célébrations


18 mars


19 mars

Naissance


20 mars

Naissance
Décès


21 mars


22 mars

Décès


23 mars


24 mars

Décès


25 mars

Naissance


26 mars

Décès


27 mars


28 mars


29 mars

Naissance
Décès


30 mars

Naissance
Décès


31 mars




Avril

Naissance


1er avril

Naissance
  • 1252 – (25 mars selon le calendrier julien) – Château de Wolfstein, près de Landshut (Bavière, Saint-Empire romain germanique) : Conrad V de Hohenstaufen, roi de Sicile et de Jérusalem sous le nom de Conrad II, duc de Souabe sous le nom de Conrad III, dit “Conradin”, exécuté par décapitation avec son amant le duc d’Autriche Frédéric Ier de Bade pour crime de lèse-majesté (mort le 5 novembre 1268).[67]
  • 1831 – 
    Albert Anker, Joueurs d’osselets, 1864
    Huile sur toile
    Anet (Suisse) : Albert Anker, peintre qui a souvent représenté des enfants, et plus particulièrement des jeunes garçons (mort le 16 juillet 1910).


2 avril

Naissances


3 avril

Décès


4 avril

Naissance


5 avril

Naissance
Décès


6 avril

Décès


7 avril

Célébrations


8 avril


9 avril

Naissance


10 avril

Naissances


11 avril

Naissance


12 avril


13 avril

Décès


14 avril


15 avril

Naissances


16 avril

Décès


17 avril


18 avril


19 avril

Décès


20 avril

Naissances


21 avril


22 avril


23 avril

Naissance
Décès


24 avril

Naissance


25 avril

Célébration
  • 7e jour avant les Calendes de mai (a.d.VII Kal. Maias) : À Rome et dans l’ensemble du Latium, fête des prostitués mâles, dont la plupart étaient des jeunes garçons.[80] Cette date, qui coïncidait avec la célébration des Robigalia (ou “fête des chiens roux” en l’honneur du dieu Robigus), est attestée par le calendrier officiel du grammairien Marcus Verrius Flaccus, gravé dans le marbre du forum de Préneste, non loin de Rome.[81]


26 avril

Décès


27 avril

Naissance
Décès


28 avril


29 avril

Naissance


30 avril




Mai


1er mai


2 mai

Décès


3 mai

Naissance
  • 1564 – (23 avril selon le calendrier julien) – Stratford-upon-Avon (Angleterre) : William Shakespeare, dramaturge et poète, auteur des Sonnets, dont certains expriment son amour envers un adolescent inconnu (mort le 3 mai 1616).
Décès
  • 1616 – (23 avril selon le calendrier julien) – Stratford-upon-Avon (Angleterre) : William Shakespeare, 52 ans, dramaturge et poète, auteur des Sonnets, dont certains expriment son amour envers un adolescent inconnu (né le 3 mai 1564).


4 mai

  • 2004 – Saint-Omer (Pas-de-Calais, France) : Début du premier procès d’assises des dix-sept accusés de l’affaire d’Outreau, laquelle aboutira à un scandale retentissant en raison des nombreux dysfonctionnements de l’institution judiciaire. Très médiatisées, les audiences vont durer neuf semaines, jusqu’au 2 juillet, et un procès en appel aura lieu en novembre 2005.


5 mai


6 mai

Décès


7 mai


8 mai

Naissances


9 mai

Naissance
Célébrations


10 mai

Décès


11 mai

Décès


12 mai

Naissance
  • -467 – (6 du mois de thargêliôn, 3e année de la 77e olympiade)Athènes (Grèce) : Socrate, philosophe favorable à la pédérastie chaste, maître de Platon, condamné à mort sous trois chefs d’accusation, dont celui de « corrompre la jeunesse » (exécuté en mai ou juin -399).[92]
Décès
Célébrations
  • Saint Pancrace de Rome, 14 ans, martyr à Rome en 304. Patron des enfants, parfois aussi des animaux domestiques, et des bandits corses (ne pas le confondre avec l’évêque saint Pancrace de Taormina).


13 mai

Décès


14 mai

Naissance
Décès


15 mai


16 mai

  • 218 – Raphana (Décapole, Empire romain) : À l’aube, le commandant de la IIIe Légion Gallica, Publius Valerius Comazon Eutychianus, déclare empereur le jeune Élagabal ou Héliogabale, 14 ans, originaire de Syrie et grand-prêtre du dieu Élagabal, sous le nom officiel de Marcus Aurelius Antoninus, déjà porté par Caracalla. Victorieux de son adversaire l’empereur Macrin le 8 juin suivant, Élagabal sera assassiné le 11 mars 222.[95]


17 mai

Naissance


18 mai

Célébrations


19 mai

Naissance
Décès


20 mai

Naissances
Célébrations


21 mai

Naissance
Décès


22 mai

Naissance
Décès


23 mai

Naissance
Décès


24 mai

Décès
  • 287 – 290 (ou 304) – Nantes (Gaule, Empire romain) : Donatien et son frère aîné Rogatien, dits les Enfants nantais, adolescents torturés et décapités pour n’avoir pas voulu abjurer leur foi chrétienne. Le récit de leur supplice, dans la Passion écrite environ un siècle après leur mort, peut laisser supposer qu’ils furent également victimes de sévices sexuels de la part du bourreau. Fête le 24 mai.[104]
  • 1726 – Paris (France) : Exécution en place publique d’Étienne-Benjamin Deschauffours, proxénète homosexuel, reconnu coupable d’enlèvements, de castration et de meurtre sur de jeunes garçons (né vers 1690).[105]
  • 1981 – (Nouvelle-Zélande) : Suicide de Gavin Ross Mitchell, ex-assistant chef de maison à Mt Wellington Residential School, un établissement pour enfants perturbés, suite à sa condamnation pour actes indécents sur plusieurs pensionnaires garçons et filles.
Célébrations
  • Saint Donatien et saint Rogatien (les Enfants nantais), adolescents martyrs à Nantes entre 287 et 304 (voir ci-dessus).


25 mai

Naissance


26 mai

Décès


27 mai

Décès


28 mai

Décès


29 mai

Naissances
Célébrations


30 mai

Décès


31 mai




Juin


1er juin


2 juin

Naissance


3 juin

Naissance
Célébrations
  • Saint Laurentin et saint Pergentin, frères de 10 et 12 ans, martyrs à Arezzo en 250.


4 juin

Décès


5 juin

Décès


6 juin

Naissance
Décès


7 juin

Décès


8 juin

  • 218 – Antioche (Syrie, Empire romain) : Victoire de l’armée du jeune Élagabal ou Héliogabale, 14 ans, sur son prédécesseur et adversaire l’empereur Macrin. Élagabal, qui avait été proclamé le 16 mai, sera assassiné le 11 mars 222.[117]
Naissances
Décès


9 juin

Décès


10 juin


11 juin

Décès


12 juin

Naissance
Célébrations
  • Saint Guy ou Vit, 13 ans, martyr en 303 en Lucanie (fêté autrefois le 15 juin).


13 juin

Décès


14 juin


15 juin

Naissance
Célébrations
  • Ancienne fête de saint Guy ou Vit, 13 ans, martyr en 303 en Lucanie (fêté actuellement le 12 juin).


16 juin

Naissance
Décès


17 juin

Décès


18 juin


19 juin

Naissance
Décès


20 juin


21 juin

  • Solstice de juin : Dans l’hémisphère nord, la durée du jour est à son maximum, et la durée de la nuit au minimum ; c’est l’inverse dans l’hémisphère sud.
Célébrations


22 juin

Célébration


23 juin

Décès
Célébration


24 juin

Naissance
Célébrations


25 juin

Célébration


26 juin

Célébration


27 juin

Naissance
Célébrations


28 juin

Décès


29 juin

Naissances


30 juin

Naissance




Juillet

Décès


1er juillet

Décès


2 juillet

  • 1983 – Brasschaat (Belgique) : Le Groupe de Travail Œcuménique Pédophile en Flandres (Oecumenische Werkgroep Pedofilie) rédige et publie une sorte de « déclaration fondamentale » en huit points sur la manière dont doivent être conçues et vécues les relations pédophiles.[137]
Naissances


3 juillet


4 juillet

Décès


5 juillet


6 juillet

Décès


7 juillet


8 juillet

Naissance


9 juillet

Décès


10 juillet

Naissance
Décès


11 juillet


12 juillet

Naissances
Décès
Célébrations
  • Bienheureux André de Rinn ou Andreas Oexner von Rinn (14591462), assassiné à 3 ans en Autriche, prétendûment martyrisé par des juifs.


13 juillet

Naissance


14 juillet

Naissance
  • 1602 – Pescina (Abruzzes, Royaume de Sicile) : Giulio Mazarini, dit Jules Mazarin, cardinal, Premier Ministre du royaume de France pendant la régence d’Anne d’Autriche, responsable de l’éducation de Louis XIV et de son frère Philippe, alors enfants ; plusieurs sources lui prêtent des « mœurs italiennes », qu’il aurait même exercées sur la personne du jeune roi (mort le 9 mars 1661).[144]


15 juillet

Naissance


16 juillet

  • 1633 – Paris (France) : La Cour du Parlement de Paris condamne Léonard Moreuil, chirurgien, à être pendu et brûlé pour avoir sodomisé Michel Morgaron, 13 ans, avoir copulé avec sa sœur Catherine, 11 ans, et les avoir incité à commettre l’inceste.[146]
Naissances
Décès


17 juillet

Décès
  • 1918 – Iekaterinbourg (Russie) : Alexis Romanov (Алексей Николаевич Романов = Alekseï Nikolaïevitch Romanov), 13 ans, tsarévitch et grand-duc de Russie, soulagé dans son hémophilie par le staretz Grigori Raspoutine ; depuis 2000, il est célébré comme martyr par l’Église orthodoxe russe (né le 12 août 1904).
Célébrations
  • Saint-tsarévitch Alexis, martyr à Iekaterinbourg en 1918 (voir ci-dessus).


18 juillet

Naissance
Décès


19 juillet

Naissance


20 juillet

Naissances


21 juillet

Décès


22 juillet

Naissance


23 juillet


24 juillet

Naissance


25 juillet

Décès


26 juillet


27 juillet


28 juillet


29 juillet


30 juillet

Naissances


31 juillet

Décès




Août


1er août

Naissance


2 août

Décès


3 août

Décès


4 août


5 août


6 août

Naissance
Décès
Célébrations
  • Saint Just et saint Pasteur, enfants martyrs à Alcalá en 304.


7 août

Naissance
Décès


8 août

Naissance


9 août

Décès


10 août

Décès


11 août


12 août

Naissances
Décès


13 août


14 août


15 août


16 août

Naissance
Décès


17 août

  • 1996 – Marcinelle-Charleroi (Belgique) : Découverte des corps de deux fillettes enlevées par Marc Dutroux en juin 1995, Julie Lejeune et Mélissa Russo.[166] Ce crime suscitera une forte émotion populaire, entraînant une aggravation considérable de la répression antipédophile.
Naissances
Décès
  • 14 – (a.d. XIV Kal. Sep. = 19 août selon le calendrier julien) – Nola (Campanie, Empire romain) : Auguste, 75 ans, nommé à sa naissance Caius Octauius Thurinus, puis empereur romain sous le nom latin d’Imperator Caesar Diui Filius Augustus (né le 21 septembre -63).
Célébrations
  • Saint Mammès, 15 ou 16 ans, martyr à Césarée de Cappadoce vers 275.[169]


18 août

Naissance
Décès


19 août

Décès


20 août


21 août

Célébrations


22 août


23 août


24 août


25 août

Naissance
Décès


26 août


27 août


28 août

Naissance
Décès


29 août


30 août

Célébrations
  • Saint Gaudens, 13 ans, martyr en Languedoc vers 475.


31 août

Décès




Septembre


1er septembre

Naissance
Décès


2 septembre

Naissances
Décès
Célébrations


3 septembre

Décès
  • 390 – (2 septembre selon le calendrier julien) – (Égypte) : Saint Just de Lyon, archevêque de Lyon au moins de 374 à 381, puis ermite en Égypte en compagnie du jeune lecteur Viateur, qui était son ami intime (né dans la 1ère moitié du IVe siècle).


4 septembre

Naissance


5 septembre

Naissance
Décès


6 septembre


7 septembre


8 septembre

Naissance


9 septembre

Naissance


10 septembre


11 septembre

Naissance


12 septembre


13 septembre

Décès


14 septembre


15 septembre

Naissance


16 septembre

Naissance


17 septembre

Décès


18 septembre


19 septembre

Décès
  • -19 – (a.d. XI Kal. Oct. DCCXXXV AUC dans le calendrier romain, 21 septembre selon le calendrier julien) – Brindes (Apulie, Empire romain) : Publius Vergilius Maro (en français Virgile), 50 ans, poète latin, auteur en particulier des Bucoliques et de l’Énéide (né le 13 octobre -70).[187]


20 septembre


21 septembre

Naissance
  • -63 – (a.d. IX Kal. Oct. = 23 septembre selon le calendrier julien)Rome (Empire romain) : Caius Octauius Thurinus, qui sera empereur romain sous le nom d’Auguste, en latin Imperator Caesar Diui Filius Augustus (mort le 17 août 14).
Décès


22 septembre

Naissance
Célébrations
  • Bienheureux Cristóbal (né à Atlihuetzia vers 1514/1515, tué par son père en 1527), Antonio et Juan (nés à Tizatlán vers 1516/1517, assassinés à Cuauhtichan en 1529), adolescents indigènes du Mexique, connus sous le nom de Niños Mártires de Tlaxcala, Enfants martyrs de Tlaxcala.


23 septembre

Naissance


24 septembre

Naissance


25 septembre

Naissances


26 septembre

Décès


27 septembre

Naissance


28 septembre

Décès
Célébrations


29 septembre

Naissances


30 septembre

Naissance




Octobre


1er octobre

Naissances


2 octobre

Naissance
Célébrations
  • Saint Méloir, Mélar, Mylor ou Magloire (524544), jeune prince breton maltraité et assassiné sur ordre de son oncle (fêté le 2 ou le 3 octobre).


3 octobre

Naissance
Célébrations
  • Saint Méloir, Mélar, Mylor ou Magloire (524544), jeune prince breton maltraité et assassiné sur ordre de son oncle (fêté le 2 ou le 3 octobre).


4 octobre


5 octobre

Naissance


6 octobre

Naissance


7 octobre

Naissance


8 octobre

  • 1540 – Paris (France) : Le Parlement de Paris confirme que Nicolas Ferry, négociant à Moulins, devra être soumis à la question pour savoir s’il a ou non commis sur Antoine Mullet, 13 ans, le crime de sodomie dont il est accusé ; s’il avoue, il sera brûlé en place publique, ses cendres seront dispersées et ses biens confisqués ; s’il persiste dans ses dénégations, il sera fouetté publiquement à trois reprises, puis définitivement banni du royaume, et ses biens seront confisqués.[196]
Naissance
  • 1653 – Paris (France) : Michel Boyron, dit “Michel Baron”, comédien qui fut hébergé et très aimé par Molière alors qu’il était encore enfant – au grand dépit d’Armande Béjart, qui s’en montra jalouse (mort le 22 décembre 1729).[197]


9 octobre

Naissance


10 octobre

Décès


11 octobre


12 octobre

Naissances


13 octobre

Naissance


14 octobre


15 octobre

Naissance


16 octobre

Naissances


17 octobre


18 octobre

Célébrations


19 octobre


20 octobre

Naissance
Décès


21 octobre

Décès
Célébrations
  • Saint Viateur, jeune lecteur et ami de saint Just de Lyon, avec lequel il partit vivre en ermite dans un monastère égyptien, et auquel il ne survécut que quelques semaines.


22 octobre

Naissance
Décès
  • 390 – (21 octobre selon le calendrier julien) (Égypte) : Saint Viateur, jeune lecteur et ami intime de l’archevêque de Lyon saint Just, qu'il accompagna dans son exil volontaire en Égypte, et auquel il ne survécut que quelques semaines (né dans le 3e quart du IVe siècle).


23 octobre

Naissance


24 octobre

Décès
  • 130 – (a.d. VIII Kal. Nov. DCCCLXXXIII AUC dans le calendrier romain, 28 Phaophi de la 15e année du règne d’Hadrien selon le calendrier égyptien,[207] 25 octobre selon le calendrier julien) – Hir-wer/Besa (Égypte, Empire romain) : Date probable[208] de la noyade dans le Nil d’Antinoüs, âgé de 18 à 20 ans, aimé pendant plusieurs années par l’empereur Hadrien, qui le déifiera et fondera en son honneur la ville d’Antinoopolis (né un 26 novembre entre 110 et 112).[209]


25 octobre

Décès


26 octobre

Naissance


Décès

27 octobre


28 octobre

Décès


29 octobre

Décès


30 octobre

Naissance


31 octobre

Décès




Novembre


1er novembre

Décès


2 novembre

Décès


3 novembre

Naissance


4 novembre

Décès
Célébrations


5 novembre

  • 2004 – Paris (France) : Le garde des sceaux Dominique Perben ordonne un premier versement de 100 000 euros à chacun des sept acquittés du procès d’Outreau.[215]
Décès


6 novembre


7 novembre


8 novembre


9 novembre


10 novembre

Décès


11 novembre


12 novembre


13 novembre

Naissance
Célébrations


14 novembre

Naissance


15 novembre


16 novembre

Naissance
  • -42 – Tibèrevoir à la date grégorienne du 14 novembre
  • 1869 – Beaufort (France) : Joseph Vacher, surnommé « l’Éventreur du Sud-Est » ou « le tueur de bergers », successivement ouvrier agricole, postulant chez les Frères maristes, militaire et vagabond, auteur présumé d’une trentaine d’assassinats de femmes et d’enfants, souvent mutilés et violés, finalement condamné à mort et guillotiné pour douze de ces meurtres (exécuté le 31 décembre 1898).


17 novembre

Naissance


18 novembre

Décès


19 novembre

Décès


20 novembre

Célébrations


21 novembre


22 novembre

Naissances


23 novembre


24 novembre

Naissance
Décès


25 novembre

Décès
  • -8 – (27 novembre selon le calendrier julien) – Tibur (Latium, Empire romain) : Quintus Horatius Flaccus (Horace en français), 56 ans, dans son enfance élève d’Orbilius, puis poète, ami de Virgile, amateur de filles mais amant des jeunes Lyciscus et Ligurinus, auteur du Chant séculaire interprété par des chœurs d’enfants, ainsi que d’Odes, d’Épodes et autres poèmes qui comptent parmi les chefs-d’œuvre de la littérature latine (né le 6 décembre -65).[226]


26 novembre

Naissance
  • 110 – (a.d. V Kal. Dec. DCCCLXV AUC dans le calendrier romain, 27 novembre selon le calendrier julien) / ou 111(DCCCLXVI AUC) / ou 112(DCCCLXVII AUC) – Mantinium, cité de Bithynium-Claudiopolis (Bithynie, Empire romain) : Antinoüs, aimé pendant son adolescence par l’empereur Hadrien,[227] qui après sa mort le déifiera et fondera en son honneur la ville d’Antinoopolis (mort le 24 octobre 130).[228]


27 novembre

Naissances
Décès


28 novembre

Naissances
Décès


29 novembre


30 novembre

Décès




Décembre


1er décembre

Naissance
Décès


2 décembre

Décès


3 décembre


4 décembre

Décès


5 décembre

Décès


6 décembre

Naissances


7 décembre

Naissance
Décès


8 décembre

Naissances


9 décembre

Naissance


10 décembre


11 décembre


12 décembre

Décès


13 décembre

Naissance
  • 37 – (15 décembre selon le calendrier julien) – Antium (Latium, Empire romain) : Lucius Domitius Ahenobarbus, empereur sous le nom de Nero Claudius Caesar Augustus Germanicus (en français Néron) ; on dit qu’il aurait violé son frère adoptif Britannicus, âgé de 13 ans, avant de le faire assassiner (mort le 7 juin 68).
Décès


14 décembre


15 décembre

Naissances
Décès


16 décembre

Décès


17 décembre

Naissances
Décès


18 décembre


19 décembre


20 décembre

Naissance


21 décembre

Célébration


22 décembre

Naissance
  • 1898 – Berne (Suisse) : Karl Geiser, sculpteur, dessinateur et photographe qui représenta de nombreux garçons (mort à Zurich fin mars 1957).[257]
Décès
  • 1729 – Paris (France) : Michel Boyron, dit “Michel Baron”, 76 ans, comédien qui fut hébergé et très aimé par Molière alors qu’il était encore enfant – au grand dépit d’Armande Béjart, qui s’en montra jalouse (né le 8 octobre 1653).[258]
Célébration


23 décembre

Célébration


24 décembre

Décès
Célébration


25 décembre

Célébrations


26 décembre

Célébrations


27 décembre

Célébration


28 décembre

Décès


29 décembre

Décès
  • 1916 – (16 décembre selon le calendrier julien) – Saint-Petersbourg (Russie) : Assassinat de Grigori Raspoutine (Григорий Ефимович Распутин = Grigori Iefimovitch Raspoutine), 47 ans, moine errant, guérisseur du tsarévitch Alexis et conseiller de la famille impériale (né le 22 janvier 1869).[265]


30 décembre


31 décembre

Décès
  • 137 – (Kal. Ianuariis selon le calendrier romain, 1er janvier 138 selon le calendrier julien) – (Empire romain) : Lucius Aelius Verus, 36 ans, fils adoptif et peut-être ancien amant de l’empereur Hadrien (né le 12 janvier 101).
  • 1898 – Bourg-en-Bresse (France) : Exécution de Joseph Vacher, 29 ans, surnommé « l’Éventreur du Sud-Est » ou « le tueur de bergers », successivement ouvrier agricole, postulant chez les Frères maristes, militaire et vagabond, auteur présumé d’une trentaine d’assassinats de femmes et d’enfants, souvent mutilés et violés, finalement condamné à mort et guillotiné pour douze de ces meurtres (né le 16 novembre 1869).





Notes et références

  1. Wikipedia en anglais : Commodus - Joint rule with father (177).
  2. Wikipedia en anglais : Bartolomé Esteban Murillo.
  3. Maurice Chapelan, Mémoires d’un voyou, Paris, Bernard Grasset, 1972, couv. – Who’s Who in France, CHAPELAN Maurice.
  4. Le Matin, 7 mars 2000, « Edmond Kaiser mort anonyme ». – Dictionnaire historique de la Suisse, Kaiser, Edmond.
  5. Maurice Bonhomme, Cocktell de ma vie, Paris, Éd. de la Revue Moderne, 1959, p. 7.
  6. Wikipedia en italien, Wilhelm von Plüschow.
  7. Wikipedia en anglais, Forrest Reid.
  8. Wikipedia en anglais, Robert Baden-Powell
  9. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 246. – J. & J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Cambridge University Press, 1922-1958, Johnson [post Cory], William. – Wikipedia en anglais, William Johnson Cory.
  10. Abbé F. Maillet, Petits Chanteurs d’hier et d’aujourd’hui, Paris, Flammarion, 1948, p. 27.
  11. Wikipedia en allemand, Hajo Ortil.
  12. Will H. L. Ogrinc, « Neither to laugh nor to cry », in Paidika, Amsterdam, 1988, vol. 1, nr 4, p. 44. – Ville de Thann, Le peintre Charles Filiger. (Certaines sources indiquent par erreur que Filiger est mort à Plougastel.)
  13. Wikipedia en anglais, Lucius Aelius.
  14. « The Journals of Lewis Thompson », in Paidika, Amsterdam, 1987, vol. 1, nr 1, p. 12-15.
  15. Wikipedia en anglais : Murder of Larry King. Wikipedia en français : Meurtre de Larry King.
  16. Pierre Nouveau, « Le péché philosophique ou De l’homosexualité au XVIIIe siècle », in Arcadie n° 257, Paris, mai 1975, p. 279.
  17. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 244. – Wikipedia en anglais, G. D. H. Cole.
  18. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 242. – Wikipedia en anglais, Ralph Chubb.
  19. John Frederick Nims (ed.), The complete poems of Michelangelo, Chicago, University of Chicago Press, 2000, p. 177-179.
  20. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 223.
  21. Wikipédia, 20 janvier - XXe siècle
  22. Wikipedia en anglais, Grigori Rasputin.
  23. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 241. – Wikipedia en anglais, Reginald Brett, 2nd Viscount Esher.
  24. Page sur le documentaire La potence de Rezza Peeroo, La Potence. – Voir aussi la liste des condamnés à mort de l'Île Maurice et « Les exécutés à Maurice » sur le site www.radiomoris.com.
  25. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 90.
  26. Wikipedia en anglais, Ali Pasha. Voir également les versions en d’autres langues.
  27. Dalloz 1896.2.439. – Me Christian Gury, « Problèmes du divorce », in Arcadie, septembre 1980, n° 321, p. 502.
  28. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 241. – Wikipedia en italien, Horatio Brown.
  29. Wikipedia en anglais, Graham James (ice hockey), Sheldon Kennedy, Theoren Fleury. – Herald News du 7 décembre 2011, « James pleads guilty : hockey coach admits to sexually assaulting two boys, including NHL star Theoren Fleury ».
  30. Wikipedia en anglais, Norman Douglas. – Mais dans Norman Douglas (London, Longmans, Green & Co, 1957), p. 2, son ami et compagnon de voyage Ian Greenlees indique le 9 février comme date du décès.
  31. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 242. – Wikipedia en anglais, Ralph Chubb.
  32. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 91.
  33. David Chandler, « ‘Everyone should have the opportunity’: Alan Doggett and the modern British musical », in Studies in Musical Theatre, Volume 6, Number 3, September 2012, p. 275-289. Résumé
  34. Nigel Downsbrough, Paedomorphs I : the story of a young boy in pre-war Japan, Taipei, Kiryudo Publishing Co., 1978, p. 7, 12-13.
  35. Wikipedia en anglais : Murder of Larry King. Wikipedia en français : Meurtre de Larry King.
  36. Pierre Nouveau, « Le péché philosophique ou De l’homosexualité au XVIIIe siècle », in Arcadie n° 257, Paris, mai 1975, p. 279. – Wikipédia, Louis XV.
  37. Wikipedia en anglais, Charles Webster Leadbeater ; Astrotheme, Charles Webster Leadbeater : astrologie et thème astral. D'autres dates de naissance ont été avancées : 16 février 1847 (Wikipedia en portugais, Charles Webster Leadbeater) ; 17 février 1847 (Wikipedia en allemand, Charles Webster Leadbeater).
  38. Wikipedia en italien, Wilhelm von Gloeden.
  39. Vikipedio, Norbert Barthelmess.
  40. Wikipedia en anglais, Jacques d'Adelswärd-Fersen.
  41. Wikipédia, Robert Baden-Powell
  42. Wikipedia en italien, Benvenuto Cellini. L’article de Wikipédia en français Benvenuto Cellini le fait naître deux jours plus tôt.
  43. Wikipedia en anglais, Peter Llewellyn Davies.
  44. Wikipedia en anglais, Milton Caniff. L’article correspondant de la Wikipédia française donne le 3 mai 1988 comme date de décès.
  45. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 246. – Wikipedia en anglais, Edmund John.
  46. Wikipedia en anglais, Charles Webster Leadbeater ; Astrotheme, Charles Webster Leadbeater : astrologie et thème astral. D'autres dates de naissance ont été avancées : 16 février 1847 (Wikipedia en portugais, Charles Webster Leadbeater) ; 17 février 1847 (Wikipedia en allemand, Charles Webster Leadbeater).
  47. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 253. – Wikipedia en anglais, John Moray Stuart-Young.
  48. Willy Marceau, L’astre bleu, Paris, Éd. de la Nouvelle Pléiade, 1990, p. de couv.
  49. Le Matin, Edmond Kaiser mort anonyme, 7 mars 2000. – Dictionnaire historique de la Suisse, Kaiser, Edmond.
  50. Rigoley de Juvigny, Les bibliothèques françoises de La Croix du Maine et de Du Verdier sieur de Vauprivas, nouv. éd., t. 5, Paris, Saillant & Nyon, 1773, p. 415.
  51. Wikipedia en anglais, Christopher Marlowe.
  52. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 143-145.
  53. Wikipedia en allemand, Frank Wedekind.
  54. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 250. – Wikipedia en anglais, Eric Stenbock. – The Lost Club Journal, Count Stenbock : a brief biography by R. B. Russell. – A Secret kept : a brief life of Count Stenbock. – In_tensioN, Comte Eric S. Stenbock.
  55. Sur les incertitudes concernant la date de naissance de Jules César, voir Wikipédia, Jules César - Origine.
  56. Wikipédia, 1907 - Événements.
  57. Maurice Chapelan, Mémoires d’un voyou, Paris, Bernard Grasset, 1972, couv. – Who’s Who in France, CHAPELAN Maurice.
  58. Henri Ghéon, André Gide, Correspondance, 1904-1944, [Paris], Gallimard, 1976, p. 1003.
  59. Wikipedia en anglais, George Llewelyn Davies.
  60. Wikipédia en français, Fêtes religieuses romaines - Mars (Martius) ; en anglais, Liberalia.
  61. Hölderlin serait mort le 6 juin selon la Wikipedia en anglais, Friedrich Hölderlin ; ou le 10 juin selon d’autres sources.
  62. Timothy d’Arch Smith, in Love in earnest (London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 244), indique le 21 octobre 1870 comme date de naissance. – Wikipedia en anglais, Lord Alfred Douglas.
  63. Site Mad About Beethoven, Karl van Beethoven.
  64. Wilfred Austin Gill (ed.), Edward Cracroft Lefroy : his life and poems including a reprint of Echoes from Theocritus, London & New York, John Lane, 1897, p. 3.
  65. Hubert Kennedy, « Karol Szymanowski, his boy-love novel, and the boy he loved », Paidika, Vol. 3, number 3, issue 11, Winter, 1994, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1994, p. 26-33. – Wikipédia en français donne le 6 octobre comme date de naissance de Karol Szymanowski et le 28 mars comme date de décès. On a préféré ici les dates indiquées par Wikipédia en polonais et en russe. Dans tous les cas, on ignore si la date de naissance est selon le calendrier grégorien (qui en 1882 n’était pas utilisé en Ukraine) ou selon le calendrier julien (la date grégorienne réelle serait alors le 15 octobre au lieu du 3).
  66. On trouve parfois la mention du 25 septembre julien – 29 septembre grégorien – pour la mort d'Al-Amîn : par exemple dans le sommaire du volume 31 de The History of al-Tabari, Suny Press, 1992.
  67. Treccani, Corradino di Svevia.
  68. Wikipedia en anglais : Bartolomé Esteban Murillo.
  69. Wikipedia en anglais : Milton Caniff. L’article correspondant de la Wikipédia française donne le 3 mai 1988 comme date de décès.
  70. Jean-Claude Pascal, L’amant du roi : Louis XIII - Luynes, Monaco, Éd. du Rocher, 1991, p. 356, 393. – Selon François-Alexandre Aubert de La Chenaye-Desbois qui évoque son épitaphe (Dictionnaire de la noblesse, 2de éd., Paris, chez La Veuve Duchesne, 1770, t. I, p. 112), Charles d’Albert de Luynes serait mort le 12 décembre 1621. Selon Wikipédia, il serait né le 5 août 1578 à Pont-Saint-Esprit, et serait mort à Longueville : Charles d'Albert, duc de Luynes (page consultée le 7 avril 2009).
  71. Wikipedia en anglais, Peter Llewelyn Davies.
  72. L’article « Allen Ginsberg » du BoyWiki anglophone donne Paterson comme lieu de naissance ; l’article de Wikipedia précise qu’il y passa son enfance, mais naquit à Newark.
  73. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 54. – Wikipedia en anglais, John Francis Bloxam.
  74. Roger Peyrefitte, Notre amour, Paris, Flammarion, 1967, p. 70-71.
  75. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 251. – Wikipedia en anglais, Montague Summers. – Page personnelle Oscurantis, Montague Summers.
  76. Wikipédia, Antoine De Prekel.
  77. Eryck de Rubercy, dans son introduction « Stefan George et la théurgie poétique de Maximin » (in Stefan George, Maximin ; précédé de Poèmes à Gundolf, Montpellier, Bibliothèque Artistique et Littéraire, 1981, p. 13), donne le 14 avril 1888 comme date de naissance, et le 15 avril 1904 pour le décès. – Wikipedia en allemand, Maximilian Kronberger ; en anglais, Maximilian Kronberger.
  78. Eryck de Rubercy, dans son introduction « Stefan George et la théurgie poétique de Maximin » (in Stefan George, Maximin ; précédé de Poèmes à Gundolf, Montpellier, Bibliothèque Artistique et Littéraire, 1981, p. 13), donne le 14 avril 1888 comme date de naissance, et le 15 avril 1904 pour le décès. – Wikipedia en allemand, Maximilian Kronberger ; en anglais, Maximilian Kronberger.
  79. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 251. – Wikipedia en anglais, John Addington Symonds.
  80. Jean-Pierre Néraudau, Être enfant à Rome, Paris, Les Belles Lettres (Realia), 1984, p. 199 : « Quant aux garçons, ils devaient fournir une bonne part des enfants de proxénètes (lenonii pueri), dont la fête était célébrée le 25 avril ». – Paul Veyne, « L’homosexualité à Rome », in Persée, Paris, 1982, vol. 35, № 1, p. 28 : « Dans le calendrier de l’État romain qu’on appelle Fastes de Préneste, le 25 avril est la fête des prostitués masculins, le lendemain de la fête des courtisanes ». – Wikipédia, Fêtes romaines (avril).
  81. M. Verrius Flaccus, Fasti Praenestini : « Ad VII Kal. Mai. — Feriae Robigo via Claudia ad milliarium V, ne robigo frumintis (sic) noceat, sacrificiu[m] et ludi cursoribus maioribus minoribusq(ue) fiunt. Festus est puerorum linoniorum (sic), quia proximus superior meretricum est » (à consulter sur le site Forum Romanum, Verrii Flacci).
  82. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 250. – Wikipedia en anglais, Eric Stenbock. – The Lost Club Journal, Count Stenbock : a brief biography by R. B. Russell. – A Secret kept : a brief life of Count Stenbock. – In_tensioN, Comte Eric S. Stenbock.
  83. Wikipédia, 1907 - Événements.
  84. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 84. – Victorian Bibliography, Theodore William Graf Wratislaw. – Representative Poetry Online, Selected Poetry of Theodore William Graf Wratislaw (1871-1933).
  85. Wikipedia en anglais, William Thomas Beckford. Voir au 29 septembre la note sur les incertitudes quant à la date et au lieu de naissance.
  86. La Chenaye-Desbois, Dictionnaire de la noblesse, 2de éd., Paris, Antoine Boudet, 1778, t. XII, p. 313.
  87. Geert Debeuckelaere, « “For the reason that thou, Hieronymus Duquesnoy…” », in Paidika, Vol. 2, number 1, Summer 1989, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1989, p. 50-56.
  88. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 175.
  89. Pierre Nouveau, « Le péché philosophique ou De l’homosexualité au XVIIIe siècle », in Arcadie n° 257, Paris, mai 1975, p. 279. – Wikipédia, Louis XV.
  90. George Byron, Lettre à Miss Pigot, 28 octobre 1811. – J. Z. Eglinton, Greek love, New York, Oliver Layton Press, 1964, p. 356-357.
  91. Martijn, OK 21.
  92. Wikipédia, Socrate - Éléments biographiques. – Pour la correspondance avec les dates actuelles, voir sur le site Numachi la page Θαργηλιών 3rd year of the 77th Olympiad.
  93. Brigitte Massin, « Apollo et Hyacinthus », dans le livret de l’édition en coffret Pavane Records, 1991.
  94. Wikipedia en anglais, Pancras of Rome.
  95. Wikipedia en anglais, Elagabalus.
  96. Wikipedia en anglais, List of compositions by Erik Satie ; Gymnopédie ; Socrate.
  97. On trouve le récit riche en miracles de son martyre sur le site de l’Abbaye Saint-Benoît, à la page Venant
  98. Wikipedia en anglais, Michael Llewelyn Davies.
  99. Wikipédia, Platon - Jeunesse ; il semble que la mention de la 88e olympiade soit erronée : la date grégorienne indiquée correspond plutôt à la 87e. – Pour la correspondance avec la date actuelle, voir sur le site Numachi la page Θαργηλιών 3rd year of the 87th Olympiad ; chaque jour commençant au lever du soleil, la date du 20 mai semble plus probable que celle du 21, proposée par Wikipédia et par d’autres sources.
  100. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 248.
  101. Wikipedia en néerlandais, Willem de Mérode.
  102. Ces indications sont puisées dans les « Repères » donnés par Maurice Imbert (Pierre Herbart, Inédits, Paris, Le Tout sur le Tout, 1981, p. 113-115), et qui sont conformes à une carte d’identité de Pierre Herbart reproduite dans le même volume. Plusieurs variantes contradictoires figurent cependant dans des imprimés ou sur l’internet : naissance « le 29 mai 1903 » (Wikipédia, etc.) ou « en 1904 » (Gallimard, Bibliothèque nationale de France) ; décès le « 1974-08-07 » (Bibliothèque nationale de France).
  103. Pierre Nouveau, « Le péché philosophique ou De l’homosexualité au XVIIIe siècle », in Arcadie n° 257, Paris, mai 1975, p. 279.
  104. L’année du martyre des Enfants nantais est imprécise. – Site Mythologie française, Le martyre des saints Donatien et Rogatien. On trouve une bibliographie sommaire à la page Bibliographie concernant saints Donatien et Rogatien.
  105. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 335-369.
  106. Wikipedia en anglais, Thomas Gainsborough.
  107. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 253. – Wikipedia en anglais, John Moray Stuart-Young.
  108. Wikipédia, Adolfo Caminha.
  109. Hans Hafkamp, « Time of youth, time of beauty : the poet Jan Hanlo (1912-1969) », in Paidika, Vol. 3, number 3, issue 11, Winter, 1994, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1994, p. 34-60. – Wikipedia en néerlandais, Jan Hanlo.
  110. Dominique Fernandez, La rose des Tudors, Paris, Julliard, 1989, p. 41-42. – Wikipedia en anglais, Henry VI of England.
  111. L’article « Allen Ginsberg » du BoyWiki anglophone donne Paterson comme lieu de naissance ; l’article de Wikipedia précise qu’il y passa son enfance, mais naquit à Newark.
  112. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 92.
  113. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 245. – Wikipedia en anglais, George Cecil Ives.
  114. Gilbert Adair, The real Tadzio, 2001. – Wikipédia, La Mort à Venise - Le vrai Tadzio.
  115. Plutarque, Vie d’Alexandre, 4 ; 76, 1 ; 77, 1. – Pour la date de la mort d’Alexandre, voir A contemporary account of the death of Alexander. – Selon Wikipédia en français, Alexandre serait né le 21 juillet et serait mort le 13 juin (dates juliennes) : Alexandre le Grand.
  116. Hölderlin serait mort le 6 juin selon la Wikipedia en anglais, Friedrich Hölderlin ; ou le 10 juin selon d’autres sources.
  117. Wikipedia en anglais, Elagabalus.
  118. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 253. – Wikipedia en anglais, Edward Perry Warren.
  119. Site de Jacques Darriulat, Winckelmann : beauté et désir.
  120. Wikipedia en anglais, Christopher Marlowe.
  121. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 246. – J. & J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Cambridge University Press, 1922-1958, Johnson [post Cory], William. – Wikipedia en anglais, William Johnson Cory.
  122. Henri Ghéon, André Gide, Correspondance, 1904-1944, [Paris], Gallimard, 1976, p. 1003.
  123. Pierre Nouveau, « Le péché philosophique ou De l’homosexualité au XVIIIe siècle », in Arcadie n° 257, Paris, mai 1975, p. 279.
  124. Wikipedia en anglais, Michael Llewelyn Davies.
  125. Pierre Nouveau, « Le péché philosophique ou De l’homosexualité au XVIIIe siècle », in Arcadie, n° 257, Paris, mai 1975, p. 279.
  126. Hans Hafkamp, « Time of youth, time of beauty : the poet Jan Hanlo (1912-1969) », in Paidika, Vol. 3, number 3, issue 11, Winter, 1994, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1994, p. 34-60. – Wikipedia en néerlandais, Jan Hanlo.
  127. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 175.
  128. Site internet dédié à cette manifestation : www.ibld.net (en anglais et en espagnol)
  129. « The Journals of Lewis Thompson », in Paidika, Amsterdam, 1987, vol. 1, nr 1, p. 12-15.)
  130. Wikipedia en anglais, Forrest Reid.
  131. Selon d’autres sources, Guillaume de Norwich serait né en 1125 et aurait été assassiné en 1137 (L. M. Pétin, Dictionnaire hagiographique, ou Vies des saints et des bienheureux, t. 1, p. 1279, Paris, Abbé Migne, 1850).
  132. Pierre Nouveau, « Le péché philosophique ou De l’homosexualité au XVIIIe siècle », in Arcadie n° 257, Paris, mai 1975, p. 279.
  133. D. H. Mader, « Afterword : the life and work of “Casimir Dukahz” », in Casimir Dukahz, Shakespeare’s boy, Amsterdam, The Acolyte Press, 1991, p. 236-242. – Donald Mader, « Walter H. Breen (J. Z. Eglinton) (1928-1993) », in Vern L. Bullough (ed.), Before Stonewall, New York, The Haworth Press, 2002, p. 314.
  134. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 241. – Wikipedia en anglais, Reginald Brett, 2nd Viscount Esher.
  135. Wikipedia en anglais, List of compositions by Erik Satie ; Gymnopédie ; Socrate.
  136. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 248. – Wikipedia en anglais, John Gambril Nicholson.
  137. Joseph Doucé, La pédophilie en question, Paris, Lumière & Justice, 1988, p. 135-136.
  138. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 250. – Wikipedia en anglais, Charles Edward Sayle.
  139. Pour la date du décès, voir Philippe Goddin, Corentin et les chemins du merveilleux, Bruxelles, Paris, Éd. du Lombard (Coll. Nos auteurs), 1984, p. 119. Confirmé sur le site créé par le neveu de Paul Cuvelier : Paul Cuvelier - Sa vie. Wikipedia en espagnol Paul Cuvelier et le site Lambiek Paul Cuvelier indiquent le 5 août, alors que Wikipedia en anglais Paul Cuvelier donne le 5 juillet.
  140. Wikipédia, Hadrien.
  141. Sur les incertitudes concernant la date de naissance de Jules César, voir Wikipédia, Jules César - Origine.
  142. Eryck de Rubercy, « Stefan George et la théurgie poétique de Maximin », in Stefan George, Maximin ; précédé de Poèmes à Gundolf, Montpellier, Bibliothèque Artistique et Littéraire, 1981, p. 11-22. – Wikipedia en allemand, Stefan George.
  143. Wikipedia en allemand, Hajo Ortil.
  144. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 143-145.
  145. Plutarque, Vie d’Alexandre, 4 ; 76, 1 ; 77, 1. – Pour la date de la mort d’Alexandre, voir A contemporary account of the death of Alexander. – Selon Wikipédia en français, Alexandre serait né le 21 juillet et serait mort le 13 juin (dates juliennes) : Alexandre le Grand.
  146. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 92-94.
  147. Abbé F. Maillet, Petits Chanteurs d’hier et d’aujourd’hui, Paris, Flammarion, 1948, p. 28.
  148. Paul Placet, François Augiéras : un barbare en Occident, Périgueux, Pierre Fanlac, 1988, p. 245-250.
  149. Wikipedia en italien, Michelangelo Merisi da Caravaggio.
  150. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 253. – Wikipedia en anglais, Fabian S. Woodley. – Page Ganymedes sur freewebs : Fabian S. Woodley.
  151. Wikipedia en anglais, George Llewellyn Davies.
  152. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 91.
  153. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970. – Wikipedia en anglais, Frederick Rolfe.
  154. Wikipedia en allemand, Frank Wedekind.
  155. Scoutopedia, Camp de Brownsea.
  156. Marie-Pierre Foissy-Aufrère, La mort de Bara, Avignon, Fondation du Musée Calvet, 1989, p. 36, 86-87. – L’article de Wikipédia Joseph Bara donne par erreur Fontainebleau comme lieu de naissance ; d’autres sources indiquent Versailles.
  157. Wikipedia en anglais, Thomas Gainsborough.
  158. Wikipédia, William S. Burroughs.
  159. Ces indications sont puisées dans les « Repères » donnés par Maurice Imbert (Pierre Herbart, Inédits, Paris, Le Tout sur le Tout, 1981, p. 113-115), et qui sont conformes à une carte d’identité de Pierre Herbart reproduite dans le même volume. Plusieurs variantes contradictoires figurent cependant dans des imprimés ou sur l’internet : naissance « le 29 mai 1903 » (Wikipédia, etc.) ou « en 1904 » (Gallimard, Bibliothèque nationale de France) ; décès le « 1974-08-07 » (Bibliothèque nationale de France).
  160. Βικιπαίδεια en grec, Ανδρέας Εμπειρίκος et Ο Μέγας Ανατολικός. – Wikipédia, Andréas Embiríkos. – BoyWiki en anglais, Andreas Embiricos.
  161. Timothy d’Arch Smith, dans Love in earnest (London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 245), avançait l’hypothèse qu’Edmund Edwinson était peut-être le pseudonyme de Reginald Bancroft Cooke. Mais l’identification définitive avec Slocum est donnée dans un article de Donald H. Mader sur le site de William A. Percy, On Men and Boys.
  162. Timothy d’Arch Smith, dans Love in earnest (London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 245), avançait l’hypothèse qu’Edmund Edwinson était peut-être le pseudonyme de Reginald Bancroft Cooke. Mais l’identification définitive avec Slocum est donnée dans un article de Donald H. Mader sur le site de William A. Percy, On Men and Boys.
  163. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 253. – Wikipedia en anglais, Fabian S. Woodley. – Page Ganymedes sur freewebs : Fabian S. Woodley.
  164. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 251. – Wikipedia en anglais, Montague Summers. – Page personnelle Oscurantis, Montague Summers.
  165. Gilbert Adair, The real Tadzio, 2001. – Wikipédia, La Mort à Venise - Le vrai Tadzio.
  166. Wikipédia, 17 août - XXe siècle.
  167. Maurice Périsset, Roger Peyrefitte ou La boutiquière de Castres, Nice, éd. Alain Lefeuvre, 1979, p. 25. – Wikipédia, Roger Peyrefitte.
  168. Liste d’anniversaires dans le monde homosexuel : LGBTQS Birthdays - July 1 - September 30th.
  169. Wikipédia, Saint Mammès (martyr).
  170. Wikipedia en italien, Wilhelm von Plüschow.
  171. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 91.
  172. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 91.
  173. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 241. – Wikipedia en italien, Horatio Brown.
  174. Roger Peyrefitte, Notre amour, Paris, Flammarion, 1967, p. 70-71.
  175. Avis de décès dans The New York Times : Wallace Hamilton, 64, dies; a novelist and playwright.
  176. Wikipedia en néerlandais, Willem de Mérode.
  177. Βικιπαίδεια en grec, Ανδρέας Εμπειρίκος et Ο Μέγας Ανατολικός. – Wikipédia, Andréas Embiríkos. – BoyWiki en anglais, Andreas Embiricos.
  178. On pense généralement que Pindare est né en -518, même si la date de -522 est aussi parfois avancée. Selon le poète lui-même (fragment 193), sa naissance aurait coïncidé avec la célébration des Jeux pythiques ; ce qui pourrait correspondre, dans le calendrier attique, au 1 Boêdromiôn de la 3e année de la 65e olympiade.
  179. On trouve parfois la mention du 25 septembre julien – 29 septembre grégorien – pour la mort d'Al-Amîn : par exemple dans le sommaire du volume 31 de The History of al-Tabari, Suny Press, 1992.
  180. Wikipedia en anglais, Daniel Carleton Gajdusek. L’article en français donne le 11 décembre comme date du décès, mais en réalité le corps de Gajdusek fut découvert le vendredi 12 : Donald G. McNeil Jr, « D. Carleton Gajdusek, Who Won Nobel for Work on Brain Disease, Is Dead at 85 », in The New York Times, December 15, 2008.
  181. Wikipedia en anglais, Jack Llewellyn Davies.
  182. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 84. – Victorian Bibliography, Theodore William Graf Wratislaw. – Representative Poetry Online, Selected Poetry of Theodore William Graf Wratislaw (1871-1933).
  183. « A tale as squalid as any in author’s prize-winning novel » / Rick Hampson, in The Evening Independant, St. Peterburg, Florida, September 25, 1984, p. 2. – Article du 10 octobre 1985, dans The New York Times : THE CITY; 2 Plead Guilty To Killing Writer
  184. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 178-179.
  185. Wikipedia en italien, Wilhelm von Gloeden.
  186. Wikipedia en anglais, Jack Llewelyn Davies.
  187. L’article Virgile de la Wikipédia en français donne le 27 septembre comme date de décès au lieu du 21 (calendrier julien).
  188. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 244. – Wikipedia en anglais, G. D. H. Cole.
  189. Geert Debeuckelaere, « “For the reason that thou, Hieronymus Duquesnoy…” », in Paidika, Vol. 2, number 1, Summer 1989, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1989, p. 50-56.
  190. André Parreaux, William Beckford, auteur de Vathek (1760-1844), Paris, A. G. Nizet, 1960, p. 20. – Wikipedia en anglais, à la page William Thomas Beckford, donne le 1er octobre 1760 comme date de naissance. Cependant, la biographie publiée par Cyrus Redding en 1859 (chapitre III) cite une lettre du père de Beckford affirmant que celui-ci serait né le 29 septembre 1759. La date la plus généralement admise reste celle du 29 septembre 1760. Le lieu de naissance – Fonthill ou Londres – est également incertain.
  191. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 245. – Wikipedia en anglais, George Cecil Ives.
  192. Hubert Kennedy, « Karol Szymanowski, his boy-love novel, and the boy he loved », Paidika, Vol. 3, number 3, issue 11, Winter, 1994, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1994, p. 26-33. – Wikipédia en français donne le 6 octobre comme date de naissance de Karol Szymanowski et le 28 mars comme date de décès. On a préféré ici les dates indiquées par Wikipédia en polonais et en russe. Dans tous les cas, on ignore si la date de naissance est selon le calendrier grégorien (qui en 1882 n’était pas utilisé en Ukraine) ou selon le calendrier julien (la date grégorienne réelle serait alors le 15 octobre au lieu du 3).
  193. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 251. – Wikipedia en anglais, John Addington Symonds.
  194. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 248. – Wikipedia en anglais, John Gambril Nicholson.
  195. Wikipedia en farsi, جلال‌الدین محمد بلخی.
  196. Dr Ludovico Hernandez, Les procès de sodomie aux xvie, xviie et XVIIIe siècles : publiés d’après les documents judiciaires conservés à la Bibliothèque nationale, Paris, Bibliothèque des Curieux, 1920, p. 11-14. – Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 88.
  197. Wikipedia en anglais, Michel Baron.
  198. Wikipedia en italien, Michelangelo Merisi da Caravaggio.
  199. Jeffrey Merrick, « “Brutal passion” and “depraved taste” : the case of Jacques-François Pascal », in Jeffrey Merrick, Michael Sibalis, ed., Homosexuality in French history and culture, Binghamton, The Haworth Press, 2001, p. 85-103.
  200. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 250. – Wikipedia en anglais, Lord Henry Somerset. – Pour le lieu du décès, voir Some Memorial Inscriptions.
  201. Wikipedia en anglais, Aleister Crowley.
  202. Wikipedia en anglais, Billy Elliot.
  203. L’article Virgile de la Wikipédia en français donne le 27 septembre comme date de décès au lieu du 21 (calendrier julien).
  204. Wikipédia, Oscar Wilde.
  205. Timothy d’Arch Smith, in Love in earnest (London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 244), indique le 21 octobre comme date de naissance. – Wikipedia en anglais, Lord Alfred Douglas.
  206. Wikipédia, Gérard Blain.
  207. Pour la concordance des dates du calendrier égyptien, voir le convertisseur de dates du site Egyptology Online Resources, section Roman Emperors.
  208. Dans Mémoires d’Hadrien, Marguerite Yourcenar donne pour date de la mort d’Antinoüs « le premier jour du mois d’Athyr, la deuxième année de la deux cent vingt-sixième Olympiade » – ce qui correspond au 27 octobre 126 (28 octobre selon le calendrier julien).
    Cette date semble erronée : il s’agit en réalité de la deuxième année de la deux cent vingt-septième olympiade, c’est-à-dire l’an 130.
  209. Royston Lambert, Beloved and god, Secaucus, Meadowland Books, Don Mills, Musson Book Company, 1988. – Wikipedia en anglais, Antinous, en particulier la note 1.
  210. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970. – Wikipedia en anglais, Frederick Rolfe.
  211. Wikipédia, Georges Poujouly.
  212. Wikipédia, Alfred Jarry.
  213. On trouve parfois le 10 septembre 1404 comme date de naissance de Gilles de Rais (soit le 19 septembre selon le calendrier grégorien). Mais cette précision ne figure dans aucune source sérieuse : le jour précis est en réalité complètement inconnu, et même l’année reste douteuse. La seule certitude concerne le mariage de ses parents, célébré le 5 février 1404 (14 février selon le calendrier grégorien) – ce qui, théoriquement, aurait dû faire naître Gilles à partir de début novembre (mi-novembre selon le calendrier grégorien).
  214. Procès de Gilles de Rais : documents précédés d’une introduction de Georges Bataille, trad. Pierre Klossowski, Paris, Le Club Français du Livre, 1959, p. 264, 275.
  215. Wikipédia, 5 novembre - XXe siècle.
  216. Treccani, Corradino di Svevia.
  217. Wikipedia en anglais, Jacques d'Adelswärd-Fersen.
  218. Wikipédia, Roger Peyrefitte.
  219. Wikipédia, Arthur Rimbaud.
  220. Wikipédia, Jacques Chaban-Delmas.
  221. Wikipedia en italien, Benvenuto Cellini. L’article de Wikipédia en français Benvenuto Cellini le fait naître deux jours plus tôt.
  222. « Street-urchins : Antonio Mancini (1852-1930) » / Will H. L. Ogrinc, in Paidika, Vol. 2, number 3, issue 7, Spring, 1991, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1991, p. 31-47.
  223. Pour la date du décès, voir Philippe Goddin, Corentin et les chemins du merveilleux, Bruxelles, Paris, Éd. du Lombard (Coll. Nos auteurs), 1984, p. 119. Confirmé sur le site créé par le neveu de Paul Cuvelier : Paul Cuvelier - Sa vie. Wikipedia en espagnol Paul Cuvelier et le site Lambiek Paul Cuvelier indiquent le 5 août, alors que Wikipedia en anglais Paul Cuvelier donne le 5 juillet.
  224. Dr Ludovico Hernandez, Les procès de sodomie aux xvie, xviie et XVIIIe siècles : publiés d’après les documents judiciaires conservés à la Bibliothèque nationale, Paris, Bibliothèque des Curieux, 1920, p. 24-29.
  225. Wikipedia en anglais, Nicholas Llewellyn Davies.
  226. M.-H.-E. Meier, L.-R. de Pogey-Castries, Histoire de l’amour grec dans l’Antiquité, Paris, Stendhal et Cie, 1930, p. 189-191.
  227. Dans Mémoires d’Hadrien, Marguerite Yourcenar donne pour date du vingtième anniversaire d’Antinoüs le « vingt-septième jour du mois d’Athyr [la deuxième année de la deux cent vingt-sixième Olympiade], au cinquième jour avant nos calendes de décembre » – ce qui correspond :
    — soit au 22 novembre 126 (23 novembre selon le calendrier julien) pour le 27 Athyr ;
    — soit au 26 novembre 126 (27 novembre selon le calendrier julien) pour le cinquième jour avant les calendes.
    Ces résultats incohérents semblent donc partiellement erronés, ainsi que le calcul de l’année (en réalité, il s’agit de la deuxième année de la deux cent vingt-septième olympiade, c’est-à-dire l’an 130 : s’il avait presque vingt ans lors de son décès, comme Marguerite Yourcenar le suppose, Antinoüs serait né en 110).
  228. Royston Lambert, Beloved and god, Secaucus, Meadowland Books, Don Mills, Musson Book Company, 1988. – Wikipedia en anglais, Antinous, en particulier la note 1.
  229. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 246. – Wikipedia en anglais, Edmund John.
  230. Will H. L. Ogrinc, « Neither to laugh nor to cry », in Paidika, Amsterdam, 1988, vol. 1, nr 4, p. 32. – Ville de Thann, Le peintre Charles Filiger.
  231. Maurice Lever, Les bûchers de Sodome, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1985, p. 178-179.
  232. Vikipedio, Norbert Barthelmess.
  233. Joseph Doucé, La pédophilie en question, Paris, Lumière & Justice, 1988, p. 127-128.
  234. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 245. – The Oremus Hymnal Wiki, It is finished! Christ hath known.
  235. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 245. – Wikipedia en anglais, Charles Kains Jackson.
  236. Wikipedia en anglais, Aleister Crowley.
  237. Eryck de Rubercy, « Stefan George et la théurgie poétique de Maximin », in Stefan George, Maximin ; précédé de Poèmes à Gundolf, Montpellier, Bibliothèque Artistique et Littéraire, 1981, p. 11-22. – Wikipedia en allemand, Stefan George.
  238. Wikipédia, Wolfgang Amadeus Mozart.
  239. M.-H.-E. Meier, L.-R. de Pogey-Castries, Histoire de l’amour grec dans l’Antiquité, Paris, Stendhal et Cie, 1930, p. 189-191.
  240. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 250. – Wikipedia en anglais, Charles Edward Sayle.
  241. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 250. – Wikipedia en anglais, Lord Henry Somerset.
  242. Marie-Pierre Foissy-Aufrère, La mort de Bara, Avignon, Fondation du Musée Calvet, 1989, p. 59, 86, 142.
  243. Wikipedia en anglais, Norman Douglas. – Dans Norman Douglas (London, Longmans, Green & Co, 1957), p. 2, son ami et compagnon de voyage Ian Greenlees indique le 9 février comme date du décès.
  244. Site de Jacques Darriulat, Winckelmann : beauté et désir.
  245. Wikipedia en anglais, Rudyard Kipling - Peak of his career.
  246. Wikipedia en anglais, Daniel Carleton Gajdusek. L’article en français donne le 11 décembre comme date du décès, mais en réalité le corps de Gajdusek fut découvert le vendredi 12 : Donald G. McNeil Jr, « D. Carleton Gajdusek, Who Won Nobel for Work on Brain Disease, Is Dead at 85 », in The New York Times, December 15, 2008.
  247. Paul Placet, François Augiéras : un barbare en Occident, Périgueux, Pierre Fanlac, 1988, p. 245-250.
  248. Dominique Fernandez, La rose des Tudors, Paris, Julliard, 1989, p. 41-42. – Wikipedia en anglais, Henry VI of England.
  249. Jean-Claude Pascal, L’amant du roi : Louis XIII - Luynes, Monaco, Éd. du Rocher, 1991, p. 356, 393. – Selon François-Alexandre Aubert de La Chenaye-Desbois qui évoque son épitaphe (Dictionnaire de la noblesse, 2de éd., Paris, chez La Veuve Duchesne, 1770, t. I, p. 112), Charles d’Albert de Luynes serait mort le 12 décembre 1621. Selon Wikipédia, il serait né le 5 août 1578 à Pont-Saint-Esprit, et serait mort à Longueville : Charles d'Albert, duc de Luynes (page consultée le 7 avril 2009).
  250. Site Mad About Beethoven, Karl van Beethoven.
  251. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 54. – Wikipedia en anglais, John Francis Bloxam.
  252. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 245. – Wikipedia en anglais, Charles Kains Jackson.
  253. En réalité, le solstice de décembre tombe le 21 dans les deux tiers des cas environ, sa date pouvant varier du 20 au 23. Entre 1998 et 2030, il tombe le 22 en 1998, 1999, 2002, 2003, 2006, 2007, 2011, 2015, 2019, 2023 et 2027 ; mais jamais le 20 ni le 23.
  254. A brief history of International BoyLove Day
  255. Site internet dédié à cette manifestation : www.ibld.net (en anglais et en espagnol)
  256. La JIAG de décembre 2002 n’a pas été célébrée officiellement.
  257. Waldemar George, Karl Geiser, Paris, Éd. des Quatre Chemins (Les artistes suisses), 1932. – Wikipedia en allemand, Karl Geiser. – Site Adhikara, Karl Geiser.
  258. Wikipedia en anglais, Michel Baron.
  259. Wikipedia en farsi, جلال‌الدین محمد بلخی.
  260. Wikipédia, Maurice Couve de Murville.
  261. La JIAG de décembre 2004 n’a pas été célébrée officiellement.
  262. La JIAG de décembre 2003 n’a pas été célébrée officiellement.
  263. Timothy d’Arch Smith, Love in earnest, London, Routledge & Kegan Paul, 1970, p. 253. – Wikipedia en anglais, Edward Perry Warren.
  264. « Street-urchins : Antonio Mancini (1852-1930) » / Will H. L. Ogrinc, in Paidika, Vol. 2, number 3, issue 7, Spring, 1991, Amsterdam, Paidika (Paidika), 1991, p. 31-47.
  265. Wikipedia en anglais, Grigori Rasputin.


Voir aussi

Articles connexes